Coupe du monde 2018: ALERTE HOUBLON! Une pénurie de bière est possible avant la fin du Mondial

PENURIE Terrible histoire de manque de gaz...

C. Ape.

— 

On pourrait être en manque de demi avant la fin du Mondial
On pourrait être en manque de demi avant la fin du Mondial — YURI CORTEZ / AFP

Profitez-bien du demi que vous êtes en train de boire devant « insérer le match de poules de votre choix ». On manque de gaz outre-Manche et ça fait trembler tous les amateurs de bière. Même le très sérieux Financial Times s’inquiète.

Pour faire simple, les fournisseurs de CO2, nécessaire à la carbonisation de la bière, commencent à manquer de réserve. Et tout le monde est touché.

« Le Royaume-Uni serait le plus touché, une seule grande usine de CO2 continuant à fonctionner, alarme Pour Brigid Simmons, présidente de la British Beer and Pub Association. Compte tenu de la période de l’année et de la Coupe du monde, cette situation survient au mauvais moment pour l’industrie brassicole ».

On vous voit venir. Et si la solution c’était la bière pression ? Raté, « la majorité des bières à la pression vendues au Royaume-Uni sont stockées dans des fûts en acier. Pour servir la bière, on injecte du gaz dans le fût, ce qui expulse le liquide », explique Courrier international.

Si vous êtes en Russie, la pénurie aussi vous guette. « Surpris » par la forte demande, les bars et restaurants russes pourraient bientôt manquer de stocks selon nos confrères belges de Metro.

>> A lire aussi : Malins ces supporteurs colombiens qui font rentrer de l'alcool dans les stades

>> A lire aussi : La Coupe du monde dans nos vies, épisode 2. «On n’a pas le même maillot, mais on a la même pinte», un Mondial au comptoir