Roland-Garros 1er tour: La tenante du titre Ostapenko sortie dès le premier tour!... Les Français s'en sortent pas mal...

TENNIS C'est parti pour la quinzaine parisienne Porte d'Auteuil...

J.L, A.L.G, W.P

— 

Latvia's Jelena Ostapenko concentrates as she plays Timea Bacsinszky of Switzerland during their semifinal match of the French Open tennis tournament at the Roland Garros stadium, Thursday, June 8, 2017 in Paris.
Latvia's Jelena Ostapenko concentrates as she plays Timea Bacsinszky of Switzerland during their semifinal match of the French Open tennis tournament at the Roland Garros stadium, Thursday, June 8, 2017 in Paris. — Michel Euler/AP/SIPA

Les principaux résultats du 1er tour

Albot bat Barrere 4-6, 0-6, 7-5, 6-1, 6-2

Dimitrov bat Safwat, 6-1, 6-4, 7-6

Svitolina bat Tomjlanovic 7-5, 6-3

Monfils bat Benchetrit 3-6, 6-1, 6-2, 6-1

Cornet bat Errani 2-6, 6-2, 6-3 

Nishikori bat Janvier 7-6, 6-4, 6-3

Moutet bat Karlovic 7-6, 6-2, 7-6

Pouille bat Medvedev 6-2, 6-3, 6-4

Les principales affiches du jour:

Lucas Pouille (15) - Daniil Medvedev

David Goffin - Robin Haase

 

Allez, c'est l'heure de boucler ce live. On se retrouve demain pour la suite du premier tour de Roland-Garros. Au programme, Rafa, Djoko, Gasquet, Mladenovic et bien d'autres. La bise!

20h12: « Je joue en double et j'espère que je ferai mieux en double! (sourire) Je suis très déçu et en colère. J'aimerais remonter le temps et revenir en arrière. »

20h10: Ca contraste vachement avec la conférence du samedi de sa victoire finale en 2017. Ses yeux sont cachés derrière l'ombre de sa casquette. En mode joueuse de poker. Ok Patrick Bruel, manque plus que les lunettes teintées.

20h08: « C'est personnel » (la raison pour laquelle elle s'est mal sentie ce matin). 

20h07: « Elle jouait un jeu très défensif et je faisais des fautes que je ne fais pas d'habitude. Honnêtement, aujourd'hui la journée n'a pas bien commencé et je pouvais imaginer qu'une déconvenue comme ça puisse arriver. »

20h07: « Ca a été une journée épouvantable pour moi, je jouais à 20% de mon jeu », déclare Ostapenko en conférence de presse.

19h40: OUIIIII VERDASCO! Le guerrier! Ca passe au deuxième tour. 6-7, 6-4, 6-3, 6-7, 7-5! Les vrais savent que cet homme est un générateur d'ambiance sur l'ocre de la Porte d'Auteuil.

19h34: Ostapenko toujours pas annoncé en conférence de presse. On imagine qu'elle est abattue, la jeune championne.

19h30: Alors que ce génie de Fernando Verdasco va réussir à s'en sortir sur le court numéro 18 contre Nishioka. Quel homme (et quelle ambiance). Fernando ne meurt jamais.

19h26: C'EST FINI! LA CHAMPIONNE SORT DES LE PREMIER TOUR!

19h25: Première balle sauvée. La tension est palpable. 

19h25: DEUX BALLES DE MATCH CONTRE LA TENANTE DU TITRE OSTAPENKO!

19h20: D'après mon ressenti, pas sûr que le Chatrier ait envie de voir Ostapenko gagner. Moi non plus d'ailleurs. Mais c'est totalement subjectif parce que j'étais pour Halep lors de la finale 2017.

19h17: Le break de Kozlova sur une énième double-faute d'Ostapenko! Au bord du gouffre, la Lettone!

19h15: Ostapenko bataille dur contre Kozlova qui a demandé un temps mort médical entre les deux manches. 3-3 dans le deuxième set et 0-30 sur le service de la tenante du titre. 

18h52: Ostapenko en galère chez les filles. Elle vient de perdre le premier set contre Kozlova. Le Central est en émoi. Plus que le Lenglen qui vient de voir Zverev balayer Berankis pour son entrée en lice. 

18h28: On prend des nouvelles de Monfils, qui devra se coltiner Lizan au 2e tour. Loin d'être gagné, je vous l'annonce. 

 

18h15: Jelena Ostapenko, la tenante du titre, vient de commencer son tournoi. L'occasion pour ceux qui ne sont pas rebutés par la langue anglaise de lire ce très bon reportage du NY Times avec la championne en Lettonie. 

 

17h36CA PASSE TRANQUILLOU POUR LA POUILLE. Moins de deux heures de jeu contre un petit jeune qui monte sur le tour. rien à dire, on ne pouvais pas espérer mieux pour le n°1 tricolore. 

17h15: Alors qu'on vient de perdre Venus Williams. Tête de série n°9 tout de même. 

 

17h10: Deux manches à rien pour Pouille qui domine tranquillement son sujet en entame. Voilà qui est rassurant pour Lucas, qui n'a gagné qu'un match depuis le début de la saison sur terre. 

16h53SUPERBE CORENTIN MOUTET. Le jeune français de 19 ans sort Karlovic sans sourciller avec deux ie-breaks. Jolie coupe de raquette de gaucher, vraiment. Peut s'étalonner contre Goffin au prochain tour. 

 

16h30: C'est fini pour Maxime janvier, battu avec les honneurs par Kei Nishikori. Le Français a eu dix balles de break, mais aucune de convertie. La Monf en conf à part ça, qui nous apprend qu'il a la gastro ou un truc du genre

 

16h03: DEUX SETS A RIEN POUR MOUTET. Bien petit. On file voir le petit Maxime janvier qui se défend bien pour un mois de mail. Il tient la dragée haute à Nishikori, mais il a perdu les deux premières manches 7-6, 6-4

15h53: Lucas Pouille sur le Central désormais face à Medvedev. On a eu le bonheur d ele voir en one to one cette semaine. Ca a donné un moment plustôt sympa

 

15h48: On vibre aussi sur le 7 avec Corentin Mouet qui vient de claquer le bris d'égalité après avoiré té mené 5-1 par Ivo Karlovic; Un authentique exploit, donc. Pour ceux qui ne connaissent pas Moutet, c'est le petit génie en devenir du tennis français. Tête de cochon mais jeu très créatif, les amateurs de grandes gueules vont aimer. 

 

15h33: MAIS OUI ALIZE. Notre drama queen préférée nous offre une remotnada dont elle a le secret sur le Chatrier. Menée 6-2, 2-0 par Errani, elle a tout renversé avant de lutter pour finir (4 balles de matchs manquées). Du vintage Cornet

 

15h17CA PASSE POUR MONFILS. Un set en guise de plaisanterie puis un match relativement sérieux ensuite. On attendra un adversaire plus calibré pour ce genre d'évènement avant de juger si Gaël pour nous sortir un quart de finale du diable vauvert

 

15h07VOILAAAAAAAAAAAAA ALIZE. Retour gagnant sur une 2e balle qui avait la vitesse d'une 5e ou d'une 6e. 3-1. Un autre français sur les courts en ce moemnt, un certain Maxime Janvier. Il a bien tenu Nishikori sur le premier set mais il s'est pris une roue de vélo sur le tie break 

 

15h04: Ca bastonne sévère entre Cornet et Errani. Vrai bras de fer sur ce début de 3e set. On sent la Française au-dessus mais elle arrive pas à aller chercher le break pour le moment. 

14h41: Alizé Cornet telle qu'on l'aime depuis 20 minutes sur le Central. Des cris rageurs, des coups droit bombés, et des revers longs de ligne pour finir. 4-2 face à Erranni dans le 2e set. 

14h33: Mauvaise nouvelle pour le spectacle et les amateurs de gros mots. Nick Kyrgios déclare forfait au dernier moment. Toujours cette foutue douleur au coude

 

14h15: Chez les filles, ce n'est pas la lambada non plus pour les Bleues. Amandine Hesse se fait rouler dessus par Brady (comme chaque année au 1er tour), et Cornet passe au travers de son match face à Errani pour le moment. 6-2, 1-0 pour l'Italienne, finaliste ici en 2012, pour rappel. 

 

 

14h10: Monfils rétablit un peu la situation. 6-1 dans le 2e set contre Benchetrit. Bon, je vous rassure, Gaël n'y est pour rien, c'est son compatriote qui fait toutes les fautes. 

13h43: C'est fni pour Grégoire Barrere... Battu en cinq sets par le Moldave Radu Albot (6-4, 6-0, 5-7, 1-6, 2-6). Et un Français de moins, un ! 

13h40: Et ben voilà, on y est. Benchetrit remporte le premier set (6-3) face à Monfils (qui n'y est pas, mais alors pas du tout) !

13h37: Pouuuuhh la grosse montée au filet de Benchetrit ! Le poing serré, il est clairement en train de prendre la confiance le petit. 

13h33: Et pendant ce temps, l'ami Grégoire Barrere est gentiment en train de couler sur le nouveau court n°18... Il menait deux sets à rien, on avait déjà commencé à danser sur les tables (il nous en faut peu, nous, pour s'enflammer sur un Français), et le voilà mené 4-1 dans le cinquième. 

13h30: Ca a l'air d'aller un peu mieux (c'était pas dur en même temps...) pour Gaël qui revient à 4-2 et mène 30-0 sur le service de la bleusaille française. 

13h28: Salut les loubards. Je prend la relève en direct de Roland-Garros le temps de laisser le collègue se sustenter. Bon alors, je vois que la Monf' est en pleine forme... 

 

13h20: C'est gagné pour Dimitrov! Victoire en trois manches 6-1, 6-4, 7-6 du Bulgare contre le lucky loser Safwat. 

13h18: 3-0 pour Benchetrit contre Monfils, c'est parfaitement gênant ce début de match de la Monf.

13h16: Barrere coule doucement mais sûrement contre Albot. 4-1 pour le Moldave dans le quatrième set. 

13h10: Tie-break pour Dimitrov dans le 3e set, le Bulgare se permet de faire le beau puisqu'il a quasi match gagné. C'est parti pour le duel franco-français Monfils-Benchetrit sur le Lenglen sinon. 

 

13h05: Et voilà. Alors qu'il était à deux doigts de plier l'affaire avec des balles de break à 4-4 dans le troisième set, Barrere va se retrouvee embarqué dans un cinquième set à pile ou face d'ici peu. Je suis moins optimiste d'un coup. 

12h25: Gros coup de mou pour Barrère qui se retrouve pmené 3-0 face à Albot après lui avoir roulé dessus pendant une heure (6-4, 6-0). Allez, on se remet dedans Grégoire. 

12h11: Première raquette cassée de la quinzaine. L'oeuvre de Tomjanovic, qui menait 5-1 contre Svitolina avant de paumer le premier set contre l'une des grandes favorite du tournoi, Svitolina. On la comprend

 

12h02C'est EXCELLENT ce que fait Barrère sur la nouvelle bombonera de Roland (le court 18). Un set un break d'avance sur Albot qui encaisse praloche sur parloche. Ca sent le premier français qualifié de la journée. 

 

11h47: Ca déroule pour Dimotrov face à Safwat. Le Bulgare aurait dû se coltiner Troïcki, mais le Serbe a déclaré forfait à cause d'une lombalgie. 

 

11h38: Elle est prévue en match 2 sur le Chatrier face à une ancienne championne du tournoi. C'est le grand retour d'Alizé Cornet, finalement blanchie par le Fédération internationale par rapport à ses trois "no shows consécutifs". Mais c'est pas un trou de souris quand même. La Française a réussi à prouver que son interphone était en passe lors de la 3e visite des inspecteurs. 

 

11h22: On a aussi Dimitrov sur le Central. En lice contre un lucky-loser (un gars qui a perdu au dernier tour des qualifs mais qui a été repêché suite à un forfait dans le tableau). Un Egyptien, chose rare dans le tennis.

 

11h15: PREMIERS ECHANGES PORTE D'AUTEIL. On s'intéresse tout particulièrement au match de Grégoire Barrère, le Français qui cartonne tous sur les challengers depuis le début de saison. On vous a préparé un petit papier maison sur le loustic

 

11h06: Salut la jeunesse triomphante de ce beau pays qui se lève à peine à 11h. Salut aussi à tous els autres qui sont levés depuis longtemps et qui ont déjà pensé à acheter un bouquet de fleurs à leur maman adorée. 

Une année sur deux, c'est le coup d'envoi d'un été de folie, avec quinze jours de tennis enchaînés par une championnat d'Europe ou une Coupe du monde. Nous voilà en plein dedans. Roland-Garros commence ce dimanche, avec des tout plein de joueurs français au programme, en espérant qu'ils ne se fassent pas éliminés trop tôt, et même quelques favoris possiblement en danger (Dimitrov, Goffin). Bref, les années passent, mais il n'y a pas beaucoup mieux dans la vie que le premier dimanche de Roland.