Pourquoi les tee-shirts du marathon de Paris font mauvais genre

CODE COULEUR Certains internautes dénoncent un choix de couleurs sexiste...

Clémence Apetogbor

— 

A la fin du Marathon de Paris 2018, les finishers étaient récompensé d'une médaille et d'un t-shirt abricot pour les femmes, et bleu pour les hommes
A la fin du Marathon de Paris 2018, les finishers étaient récompensé d'une médaille et d'un t-shirt abricot pour les femmes, et bleu pour les hommes — Schneider Electric Marathon de Paris
  • La 42e édition du marathon de Paris s'est déroulée le 8 avril dernier. 
  • Pour la première fois, l'organisateur a choisi de proposer aux finishers un tee-shirt bleu pour les hommes et abricot pour les femmes.

Bleu pour les garçons, abricot pour les filles. Au bout de 42,195 kilomètres d’efforts (de douleurs, de plaintes lancinantes façon Chewbacca, de sueur aussi), celles et ceux qui ont passé la ligne d’arrivée du marathon de Paris dimanche 8 avril ont eu le plaisir de se voir remettre une médaille rutilante et le traditionnel tee-shirt de finisher.

Et cette année, alors que 25 % des 55.000 inscrits étaient des inscrites, ASO a décidé de proposer pour la première fois non pas un mais deux coloris pour ces tee-shirts de finisher. « On avait une volonté de changer », a expliqué à 20 Minutes Mouna Guediche, responsable de la direction commerciale chez ASO. Jusqu'ici, une seule et même couleur (mais aussi une même forme) était prévue pour l'ensemble des participants. 

Question de genre

Un choix fait « de manière collégiale » au regard des coloris proposés par Asics, nous assure ASO, qui se défend de tout sexisme. « Nous n’avions aucune volonté de différencier hommes et femmes mais de répondre à la demande de certaines coureuses », martèle ASO, qui souligne avoir passé commande en juin 2017 auprès de son partenaire Asics.

Pourtant, à en croire les commentaires laissés sur les réseaux sociaux, cette différenciation pose bel et bien problème. « Quel dommage de genrer ce tee-shirt avec des couleurs différentes alors que cette épreuve est la même pour homme et femme ! », regrette Mélanie (finisher en 2015 et 2016) sur Instagram. « Après le jaune du semi de Paris le orange pour le marathon de Paris… bof bof je rejoins les autres commentaires à savoir pourquoi faire un t-shirt de couleur différente ? Le bleu est très beau les écritures ressortent bien mieux que sur le orange… On peut choisir sa couleur à l’arrivée ? PS : Si vous teniez vraiment à faire deux tee-shirts différents changez simplement l’encolure… Un col en V pour les femmes serait sympa », note Marina sur le même réseau social.

« Les femmes c’est par là »

« Heu les femmes peuvent prendre le bleu ? Sérieusement est ce possible (si évidemment je termine) ? », s’est interrogée Emilie sur Facebook. « Parce que franchement en saumon. Pourquoi deux couleurs différentes ? L’année passée tout le monde en gris et c’était parfait », regrette-t-elle.

Contactée par 20 Minutes, Emilie, arrivée au bout de l’épreuve après 4h59 de course, a bien tenté de récupérer un tee-shirt « pour homme ». « J’ai voulu aller du côté de la file garçons car j’avais vu que les bleus étaient là mais on m’a fait bifurquer vers la droite en me disant "les femmes c’est par là" ». Heureuse d’avoir fini le marathon, la jeune femme nous explique ne pas avoir insisté outre mesure et finalement accepté son « tee-shirt femme ».

Qu'en sera-t-il l'an prochain ? ASO nous indique que pour l'heure, aucune décision n'a été prise, mais assure être attentif aux retours des coureurs. 

>> A lire aussi : Sans chaussures, il parcourt les 42 kilomètres du marathon de Paris

>> A lire aussi : Mais pourquoi ça coince au 30e kilomètre ?