Nice: Une athlète soupçonnée de triche sur le semi-marathon

COURSE Ses chronos ont mis la puce à l’oreille des organisateurs…

M.F.

— 

Le marathon Nice-Cannes, le 8 novembre 2008.
Le marathon Nice-Cannes, le 8 novembre 2008. — VALERY HACHE / AFP

Dimanche, elle a eu droit de monter sur les marches du podium, reçu une médaille et les félicitations. Mais sa performance, boucler le semi-marathon de Nice en moins d’1h30, était entachée d’irrégularités. Laissant de côté le fair-play, une licenciée du Cavigal aurait triché lors de la Nice Running Day dimanche, rapporte Nice-Matin.

Les organisateurs ont remarqué la supercherie une fois la course terminée et après la cérémonie des podiums. Ils se sont rendu compte que la sportive n’avait pas pointé au 15e kilomètre. Son chrono, très irrégulier, a aussi mis la puce à l’oreille aux organisateurs. La Niçoise a mis 51 minutes pour parcourir les 10 premiers kilomètres, et seulement 30 minutes pour les 10 derniers.

Sélection aux championnats de France suspendue

La participante aurait donc couru à 19 km/h sur les 10 derniers kilomètres. Visant une sélection aux championnats de France, elle risque une disqualification. Son avenir sportif est entre les mains de son club du Cavigal et de la fédération française d’athlétisme.