Jeux paralympiques 2018: Marie Bochet remporte le slalom et refait le coup du quadruplé en or

HANDISPORT C'est la huitième médaille d'or paralympique pour la Française...

W.P, avec AFP

— 

Marie Bochet est une légende des Jeux paralympiques
Marie Bochet est une légende des Jeux paralympiques — Keita Iijima/AP/SIPA

L’exception qui confirme la règle, vous connaissez ? Marie Bochet, non. La Française suit sa règle à la lettre : une médaille paralympique = une médaille d’or. Répétez l’opération huit fois et vous obtenez le palmarès olympique de la jeune femme de 24 ans, vainqueure dimanche de son dernier titre de la quinzaine sur le slalom debout.

Une course à sens unique

Elle a survolé la course entre les piquets serrés, en signant le meilleur temps des deux manches, pour s’imposer en 1 min 55 sec 46/100e, avec une avance phénoménale sur la deuxième, la Canadienne Mollie Jepsen, reléguée à plus de 4 secondes (1:59.59).

Elles sont les deux seules à être passées sous les deux minutes, la médaillée de bronze, l’Allemande Andrea Rothfus, terminant avec un temps de 2 min 00 sec 08/100e.

Meilleure athlète paralympique des Jeux d’hiver

Avec quatre titres (descente, super-G, slalom géant, slalom) en cinq courses disputées dans la montagne sud-coréenne, la skieuse du Baufortain, en Savoie, égale sa moisson de Sotchi en 2014, déjà exceptionnelle avec quatre titres (descente, super-G, slalom géant, super combiné).

Marie Bochet​, née avec une agénésie de l’avant-bras gauche, conforte à 24 ans son statut de sportive française la plus titrée aux Jeux paralympiques hivernaux.