FC Nantes: «Je ne suis pas un bandit»... El Ghanassy dément être condamné à de la prison

FOOTBALL Selon la presse belge, le joueur a été condamné, mercredi, à six mois de prison ferme et à deux ans d’interdiction de conduire pour excès de vitesse...

David Phelippeau

— 

Yacine El Ghanassy.
Yacine El Ghanassy. — LOIC VENANCE / AFP

Il voulait donner sa version des faits. Ce jeudi midi, à la fin de l’entraînement, Yacine El Ghanassy a souhaité s’exprimer et « rectifier les choses », selon ses propres termes.

Mercredi, la presse belge avait annoncé que le milieu de terrain de 27 ans venait d’être condamné, mercredi, par le tribunal de police de Bruges à six mois de prison ferme et à deux ans d’interdiction de conduire pour un excès de vitesse. En juin 2016, il avait été flashé à 57 km/h (au lieu de 50 km/h) dans l’agglomération d’Ostende.

Toujours selon la presse belge, le joueur n’avait pas payé l’amende liée à cette infraction. L’affaire avait été transmise au parquet. Il était alors apparu que le footballeur n’avait plus de permis de conduire… et qu’il devait le repasser.

>> A lire aussi : Six mois de prison ferme pour le Canari Yassine El Ghanassy

« Mon avocat m’a certifié que même le juge était abasourdi en lisant les journaux ce matin [jeudi], explique le joueur belge, titulaire trois fois cette saison. Je ne comprends pas pourquoi ça sort maintenant ? Cela fait du mal à moi, ma famille, le club… Tout le monde m’a appelé hier [mercredi] en paniquant et me disant que j’allais aller en prison ! »

Il dénonce « un mensonge »

Sur les faits ? « J’ai été condamné à une amende parce que je roulais à 57 km/h au lieu de 50. Il n’a jamais été question de prison ferme. Il n’y a plus de problème. Je ne suis pas un bandit, je ne suis pas un vagabond ! Je n'ai tué personne. Je voulais rectifier les choses pour pas que les gens pensent que je vais aller en prison pour un excès de vitesse de 7 km/h… »

Il dément aussi avoir été convoqué 14 fois déjà devant un tribunal comme l’écrivait la presse belge : « J’ai eu 14 amendes, mais je n’ai jamais été convoqué 14 fois devant les tribunaux. C’est un mensonge. Certes, j’ai été convoqué une ou deux fois, c’est vrai. Mais, ces histoires sont réglées. Je ne comprends pas pourquoi ils [les médias belges] rajoutent des choses. J’ai peut-être eu 14 amendes, je ne vais pas le cacher, mais tout le monde a été flashé avec sa voiture… »

Il a souvent eu des soucis avec les médias belges, selon lui

El Ghanassy en veut à la presse de son pays : « J’ai souvent eu des accrochages avec elle. Des choses absurdes sortent aujourd’hui et ce n’est pas la première fois. Il ne faudrait pas que mon image soit salie. »