Mercato: A quatre mois du mondial, Yannick Carrasco va rejoindre la Chine

FOOTBALL Le Belge, formé à Monaco, a rejoint l'Atlético en 2015 pour 15 millions d'euros...

A.G., avec AFP

— 

Yannick Carrasco
Yannick Carrasco — Ruben Albarran/Shutters/SIPA

Étrange choix de carrière à quatre mois du mondial en Russie​. Yannick Carrasco, l’ailier international belge de l’ Atlético Madrid, est sur le point de rejoindre la Chine. C’est le président du club madrilène Enrique Cerezo qui l’a laissé entendre jeudi.

« Il semble qu’il est en train de négocier, il semble qu’il négocie. Mais pour ma part, je le répète, je viens de revenir il y a quelques heures du Mexique et il m’est impossible de vous dire quoi que ce soit », a dit Cerezo à la presse en marge d’un petit-déjeuner de presse à Madrid.

Selon les médias espagnols, Carrasco serait en négociation avec le Dalian Yifang. « L’agent du joueur négocie avec le consentement de l’Atlético et l’idée est que l’opération se concrétise cette semaine », précise le journal sportif Marca.

L’opération pourrait se concrétiser autour d’une indemnité de transfert d’environ 30 millions d’euros, une somme qui ne va pas seulement renflouer les caisses des Colchoneros. Ancien club du Belge, l’AS Monaco doit toucher 25 % du prix de sa revente.