Nice: Nourriture, vêtements, jouets... Comment le Gym joue le jeu de la solidarité

FOOTBALL L’OGC Nice a collecté deux tonnes de nourriture, essentiellement des sandwichs invendus pendant les matchs, qu'il a reversé aux plus démunis…

Mathilde Frénois

— 

L'OGC Nice a reversé deux tonnes de nourriture à la Banque alimentaire depuis la saison 2016-2017.
L'OGC Nice a reversé deux tonnes de nourriture à la Banque alimentaire depuis la saison 2016-2017. — OGC Nice Médias

Le 2 décembre, à l’Allianz Riviera, les Aiglons se démenaient sur le terrain face à Metz (3-1), pour recoller au classement. Dans le même temps, en coulisses, le club aussi faisait preuve de solidarité. A la fin de cette rencontre, l’ OGC Nice a reversé 84 kg de nourriture à la Banque alimentaire des Alpes-Maritimes, passant la barre des deux tonnes collectées depuis le début de la saison 2016-2017.

« Quand on a pris connaissance de la quantité de nourriture envoyée aux ordures après chaque rencontre, l’indignation s’est de suite transformée en action », explique la directrice de la communication, Virginie Rossetti. Après chaque match, les invendus des buvettes, essentiellement des sandwichs, sont confiés aux associations.

>> A lire aussi : OGC Nice: Les Aiglons ont rendu visite aux petits malades de l’hôpital pour enfants

Plea parrain depuis 2015

« Nous récupérons tout ce qui est froid, dit Richard Cohen, bénévole à la Banque alimentaire depuis dix ans. Les aliments partent dès le soir même, ou le lendemain, dans les camions des maraudes et sont donnés aux plus démunis. » Avec pour parrain Alassane Plea, le programme « Gym Solidaire » multiplie les actions depuis trois ans. Et le club ne s’arrête pas à ces dons de nourriture.

Fin janvier, les Rouge et Noir collecteront des vêtements. L’année passée, près de deux tonnes de textile avaient été récupérées. Mais avant, place aux jouets. Neufs ou en très bon état, ils seront à déposer au pied des escaliers du parvis, lors du dernier match de décembre à l’Allianz Riviera contre Bordeaux. Ils seront offerts aux enfants par le Secours populaire.