Les supporters de L1 et L2 se mobilisent contre «la répression» dont ils font l'objet

FOOTBALL Trente-trois collectifs de fans ont signé un communiqué commun pour contester les sanctions qui les touchent et les interdictions de stade qui se multiplient...

N.C.

— 

Les supporters du virage Auteuil, au Parc des Princes, lors de PSG-Nice le 27 octobre 2017.
Les supporters du virage Auteuil, au Parc des Princes, lors de PSG-Nice le 27 octobre 2017. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Les supporters en ont marre. Trente-trois collectifs de clubs de Ligue 1 et Ligue 2, regroupés par l'Observatoire de la Répression des Tribunes Françaises (ORTFr) ont publié un communiqué commun ce lundi, dans lequel ils contestent les sanctions à répétition dont ils sont l'objet et les interdictions de déplacements qui se multiplient. «Un seul objectif, est-il écrit, contester ensemble la répression disproportionné qui entrave nos activités et notre passion». 

Les supporters pointent aussi l'interdiction d'utiliser des fumigènes, «une pratique festive popularisée dans les années 1970 autour du football et qui n'est pas réprimée ailleurs que dans les stades». Les matchs à huis clos et les amendes «sont des sancitons abusives», est-il ajouté dans le communiqué. Les signataires jugent que le dialogue avec les autorités publiques n'est pas possible et le regrettent. 

>> A lire aussi: «C'est une humiliation!» Un supporter a dû assister au match Strasbourg-OM en caleçon

Le week-end prochain, «plusieurs actions revendicatives et concertées» vont avoir lieu dans les tribunes de Ligue 1 et Ligue 2, est-il ajouté.