Ligue 1: Lyon et Memphis Depay ont sorti le champagne… Revivez Troyes-OL en live

FOOTBALL Vainqueur de Monaco et d'Everton, les Lyonnais veulent se rapprocher du podium…

A.H.

— 

Memphis Depay a inscrit un triplé dimanche.
Memphis Depay a inscrit un triplé dimanche. — FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Troyes-Lyon (0-5)

But : Traoré (22e), Depay (49e, 65e, 70e), Mariano (90e)

 

C'est l'heure de se quitter, après ce beau festival de Lyon en Champagne. On se retrouve évidemment ce soir pour le Classico entre l'OM et le PSG. See you les 20Minuters.

Fiiiiiiin du match au stade de l'Aube. Après une première mi-temps accrochée, les Lyonnais ont fait un festival après le repos, avec notamment un triplé de Memphis Depay, face à des Troyens totalement dépassés. L'OL s'offre une troisième victoire consécutive et recolle à un point du podium. Belle semaine pour les Gones.

90': Et ben voilà, BUUUUUUUUUT DE MARIANO, QUI REPREND UN TIR DE MAOLIDA REPOUSSE PAR SAMASSA. HUITIEME BUT EN L1 POUR L'ESPAGNOL.

88': Il y en a un qui a pas marqué et qui veut absolument se montrer c'est Mariano. Il voulait déjà tirer le penalty mais memphis l'en a privé.

86': Quelle reprise de Ben Saada et l'envolée magnifique d'Anthony "The Flying Portuguese" Lopes qui met en corner. Tout sourit à Lyon ce soir.

82': On file tranquillement vers la fin du match. Lyon n'accélère plus pour faire mal à Troyes qui est KO debout. Vis ma vie de Connor McGregor

79e: On a oublié de vous parler de tous les changements lyonnais: Ferri, Cornet et Maolida sont entrés et Tousart, Traoré et Aouar sont sortis. On préserve Fekir sur le banc.

76e: Pour célébrer cette victoire, les supporters Lyonnais en profitent pour sortir tout leur répertoire de chanson anti-stéphanoise… Classe.

74e: Et Memphis qui rate le quadruplé. Lancé encore en profondeur, le Néerlandais bute sur Samassa. C'est la cata pour Troyes.

70e: ET BUT DE DEPAY SUR PENALTY, AVEC UNE PANENKA, FESTIVAAAAAAAAL

69': ET CARTON ROUGE ET PENALTY POUR LYON. Bien lancé en profondeur, Depay se retrouve seul, dribble Samassa et Hérelle sauve son camp de la main... Carton Rouge

68': Premier changement pour Troyes, sortie de Niane et entrée de Suk à la pointe de l'attaque. 

65': C'est pas comme si on vous l'avait pas dit: BUUUUUUUUUUUUT DE MEMPHIS DEPAY QUI ENROULE PARFAITEMENT SA FRAPPE. Ça fait trois.

63': Il ya des énooooooooooormes trous dans le milieu de terrain troyen. Lyon va en marquer quelques autres si ça continue.

61': Occasion pour Mariano. l'Espagnol se fraye un chemin entre deux troyens et tire mais Samassa repousse le tir du Néerlandais.

58': NDombele est à terre après un coup reçu. Les soigneurs sont sur la pelouse, mais l'ancien Amiénois se relève sans trop de problème visiblement. Les supporters de l'OL font la fête dans les tribunes. Il y a de quoi. 

56': Troyes a énormément de mal à trouver Niané devant. Des centres de tous les côtés mais jamais un qui trouve le buteur de l'Estac. Pourtant, Pelé et Grandsir se démènent sur les côtés.

52': Troyes a pris un coup sur la tête mais est reparti de l'avant après ce but. Lopes a sauvé les siens une première fois.

49': BUUUUUUUUUUUUUUT DE LYON, BUUUUUUUUT DE DEPAY. Bien servi sur le côté, le néerlandais fixe son défenseur et enroule sa frappe. Filet opposé Richard.

46': Allez, on est reparti pour 45 min de spectacle, de folie, de beaux buts, de dribbles magnifiques… Oui, on y croit dur comme fer. Vive l'utopie.

S'il y a un joueur à sortir de cette première mi-temps, c'est Houssem Aouar, vraiment pas mal du tout côté OL. Et chez les Troyens, on opterait pour Grandsir. 

 

45': Miiiiiiiiiiiii-temps au Stade de l'Aube, sur ce score de 1-0 pour l'OL. Le but de Traoré est la seule chose de correcte dans ce premier acte. C'est triste mais c'est comme ça.

42': Garcia, pas Rudi mais Jean-Louis, le coachd e l'Estac, fait un peu la grise mine. Les Troyens ont beaucoup de mal à mettre en danger la défense lyonnaise. Ça joue bien au ballon mais ça ne crée pas de danger.

37': On est clairement dans une balade du dimanche dans l'Aube. Celle qui suit le repas trop chargé chez les beauc-parents. On digère et on fait un peu d'effort pour se dire que c'est bon pour la santé. 

33': Carton jaune pour Rafael, auteur du coup de la corde à linge sur Pelé. On serait en WWE, le public serait debout, standing ovation. Mais là, on fait du foot. Dommage.

32': Bon, on n'est pas sur un rythme de folie pour le moment. Troyes manque de solution offensive dès que ça arrive dans le camp Lyonnais. Et puis Lyon gère, tranquillement. En plus, l'OL a joué jeudi donc bon, faut pas trop s'enflammer.

29': Depuis le but, les Lyonnais ont un peu baissé de rythme, une vilaine habitudes des hommes de Pep Genesio. Ça essaie de contrôler et puis baaaam, ça finit par se faire surprendre.

26': Frappe lointaine d'un Troyen mais Lopes s'en empare sans soucis. Lyon maîtrise pour le moment.

22': BUUUUUUUUUUUUUUUT DE TRAORE, BUT DE LYON. Sur un centre de Marça, Traoré tout seul trompe Samassa qui avait touché le ballon mais ne l'a pas sorti de ses buts. 0-1 pour l'OL

20': Si ça manque un peu d'animation pour le moment, deux joueurs troyens sont pour l'instant au-dessus du lot: Grandsir et Khaoui. On met une petite pièce sur eux pour que la situation se décante.

Oui, on s'enflamme un peu pour pas grand chose, mais on vibre pour le foot, un rien nous affole. Pendant ce temps Tottenham met la misère à Liverpool mais on est quand même bien mieux ici, non ?

16': OOOOOOOOOOH KHAOUI QUI DEPOSE LE BALLON MAIS ÇA FROLE LE BUT DE LOPES. Première occasion pour Troyes.

15': Oh le tacle de boucher de Morel sur Khaoui juste devant la surface de réparation. Bon coup franc pour Troyes.

13': Traoré envoie une frappe lourde sur coup-franc excentré mais Samassa veille et dégage le ballon en corner. Corner qui ne donne rien. Allez, un peu d'animation messieurs.

11': Pour le moment, les Troyens tentent de passer par les ailes avec Grandsir et Bryan Pelé (aucun lien avec l'autre). Mais, ça ne passe pas. Chou blanc donc pour l'instant.

9' min: Oh le magnifique geste de Kahoui, petit sombrero des familles sur Tousart. Validé par la team beau geste.

7'min: Pour le moment, vous vous en doutez, il ne se passe pas grand chose. Il y a beaucoup d'approximation dans le jeu lyonnais et troyen. Ça reste au milieu du terrain.

A noter que pour ce match de gala, les Troyens ont délaissé leurs couleurs traditionnelles pour un maillot noir, peu convaincant (en hommage à Marcel Artélésa ancien capitaine du Troyes-Aube-Football). C'était le point Cristina Cordula.

2': Première alerte du côté de Lyon avec un sauvetage troyen de Cordoval mais Depay est signalé hors-jeu. Fausse alerte. Mais les Lyonnais ont la maîtrise en ce débutd e match.

0': C'est parti au stade de l'Aube, régalez-vous messieurs. On veut un festival de buts.

Pour ceux qui se demandent pourquoi Nabilon Fekir est sur le banc, il a été victime d'une petite gêne, jeudi en Ligue Europa contre Everton. Du coup, on fait gaffe au joyau du côté de Pep Genesio.

Les deux équipes sont dans le magnifique couloir du stade de l'Aube, le chaudron champenois, le Anfield de Troyes. C'est parti pour un beau match.

Pour l'ESTAC, c'est une formation classique avec, juste, l'absence de la légende Benjamin Nivet. 

 

Allez, on rentre maintenant de plein pied dans ce ESTAC-OL avec la compo des équipes. Du côté lyonnais, Nabil Fekir est préservé et sera sur le banc. Du coup, c'est Houssem Aouar, qui aura les clés de l'OL.

 

Autre nouvelle du dimanche, le limogeage de Philippe Hinschberger du FC Metz, après la neuvième défaite en dix matchs de L1. C'est le premier coach viré de la saison.

>> A lire aussi : Philippe Hinschberger limogé par le FC Metz… Ça y est le premier coach de L1 a été viré

 

Pour ceux que ça intéressent, Nice continue sa série noire et vient encore de perdre, à domicile, face à Strasbourg (1-2). Sale série pour les Aiglons.

C'est pas hier, c'est pas demain... C'est aujourd'hui. Bienvenue de nouveau à ceux qui nous rejoignent pour ce match entre Troyes et Lyon au Stade de l'Aube.

Bonjour et bienvenue sur 20 Minutes pour le choc de ce dimanche. Quoi, comment ? Le Classique ? On ne connaît pas ! Avant cette affiche, on se concentre sur Troyes-OL, dans la cocotte minute du Stade de l'Aube. On prend en main les affaires dans 45 minutes, le temps que vous finissiez votre repas chez beau-papa et belle-maman. A tout à l'heure.

Il va y avoir du sport, mais moi je reste tranquille… Il y a un peu plus d’une semaine, Pep Genesio était sur la sellette. mais deux victoires plus tard, contre Monaco (en L1) et face à Everton (en Ligue Europa), ont ramené un peu de calme chez les Gones, qui peuvent revenir à un point de Nantes, troisième du championnat, en cas de victoire au stade de l’Aube. Les Troyens sont, de leur côté, installés en milieu de tableau et pourraient prendre leur distance avec la zone rouge avec un succès. Un régal en perspective, à suivre en notre compagnie.