Nikola Mirotic (à gauche) et Bobby Portis, deux coéquipiers chez les Chicago Bulls, se sont violemment battus à l'entraînement.
Nikola Mirotic (à gauche) et Bobby Portis, deux coéquipiers chez les Chicago Bulls, se sont violemment battus à l'entraînement. — AP/SIPA

BASKET

Baston chez les Bulls: Portis prend 8 matchs de suspension, Mirotic arrêté 4 à 6 semaines

On démarre la saison sur de bonnes bases chez les Chicago Bulls...

L'ailier fort de Chicago Bobby Portis a écopé mercredi d'une suspension de huit matchs du Championnat NBA par son équipe, après sa violente altercation à l'entraînement avec son coéquipier Nikola Mirotic. «Bobby Portis n'est pas quelqu'un de méchant, c'est un type bien, mais il a fait une erreur et il n'a aucune excuse», a expliqué le vice-président des Bulls, John Paxson.

Le dirigeant a précisé que les deux joueurs, en concurrence pour une place dans le cinq majeur, se sont dans un premier temps provoqués verbalement à l'entraînement lundi, avant de se bousculer et d'en venir aux mains. Portis, 22 ans, a donné un coup de poing à Mirotic qui souffre d'une commotion cérébrale et de plusieurs fractures à la machoire.

«Nous tablons sur une absence de quatre à six semaines pour Niko», a précisé Paxson. La NBA pourrait de son côté lancer une procédure disciplinaire: elle doit auditionner Portis ce mercredi. Les Bulls disputent leur premier match de la saison 2017-18 jeudi à Toronto.

«C'est décevant que ce genre d'incident arrive, on est une grande famille, mais il ne faut pas que cela perturbe notre début de saison», a espéré Fred Hoiberg, l'entraîneur des Bulls. Chicago, éliminé dès le 1er tour des play-offs 2017 par Boston (4-2), a profondément remanié son effectif après les départs de Jimmy Butler (Minnesota), Rajon Rondo (La Nouvelle-Orléans) et Dwyane Wade (Cleveland).