Ligue 1: Face à Nantes, le phénomène Malcom n'a pas suffi pour les Girondins de Bordeaux (1-1)

FOOTBALL Les Bordelais enchaînent un deuxième match sans victoire en Ligue 1…

Clément Carpentier

— 

Malcom a inscrit son 5e but de la saison.
Malcom a inscrit son 5e but de la saison. — Nicolas Tucat / AFP
  • Malcom a encore inscrit un but de très grande classe
  • Les Girondins sont-ils en train de devenir dépendants de leur pépite brésilienne ?
  • A côté de lui, c’est un peu le désert en ce moment

Il est encore sorti de sa boîte pour sauver son équipe. C’était à la 47e minute de jeu au Matmut Atlantique. Malcom prend alors le ballon et un passement de jambes plus loin, le ballon file dans le but nantais après une belle frappe du droit. Malgré ce nouveau chef-d’œuvre de sa pépite brésilienne, les Girondins de Bordeaux concèdent le match nul (1-1) face à Nantes.

>> A lire aussi : Ligue 1: Un Nantes «à la française et non à l'italienne» ramène un bon point de Bordeaux (1-1)

Une Malcom-dépendance ?

Eh oui, le milieu de terrain bordelais ne peut pas toujours tout faire. Et surtout quand ses coéquipiers jouent sur courant alternatif comme ce dimanche avec une première période sans idée. Alors, les Girondins sont-ils trop dépendants de Malcom : « Non car on doit jouer avec lui. Et puis, c’est un joueur qui fait aussi jouer ses coéquipiers. On se doit de l’utiliser », rappelle Jocelyn Gourvennec. Sauf que lorsqu’il est bien pris par l’adversaire, il n’y a plus grand-chose dans le jeu des marine et blanc en ce moment.

Nicolas de Préville n'a toujours pas marqué sous le maillot des Girondins de Bordeaux.
Nicolas de Préville n'a toujours pas marqué sous le maillot des Girondins de Bordeaux. - Nicolas Tucat / AFP

« On a besoin de lui et il a besoin de nous », souligne Jérémy Toulalan. Problème, on cherche qui peut jouer avec lui sur le front de l’attaque entre Kamano et De Préville. Le premier est beaucoup trop irrégulier et le second, même s’il est passeur décisif face à Nantes, reste encore très discret dans le jeu. Au final, sur les 16 buts des Girondins de Bordeaux cette saison, le Brésilien est impliqué sur neuf d’entre eux (cinq buts et quatre passes décisives). Mais hors de question de parler de « Malcom-dépendance » dans la maison bordelaise pour l’instant…

>> A lire aussi : Ligue 1: Bordeaux-Nantes, un derby de l'Atlantique de moins en moins piquant

Les autres vont devoir se réveiller

Au bout du compte, c’est un match nul « frustrant » pour Jérémy Toulalan. Car si Malcom est efficace, on ne peut pas dire la même chose de Cafu ou Mendy, qui auraient pu offrir la victoire à leur équipe : « On a eu des occasions très nettes pour l’emporter et Benoît (Costil) n’a presque rien eu à faire », regrette l’entraîneur bordelais. C’est donc un deuxième match sans victoire pour les Girondins qui rentrent un peu dans le rang. Si les contenus restent « plutôt bons, il y a un manque de réussite actuellement » selon l’ancien défenseur international.

Jocelyn Gourvennec ne veut d’ailleurs pas dramatiser la situation après ce premier match nul à domicile : « On a fait 10 sur 12 depuis le début de la saison à la maison. C’est assez satisfaisant. » Peut-être, mais il va falloir retrouver la victoire rapidement, si possible dès la semaine prochaine contre Amiens au Havre car devant, les cadors de la Ligue 1 n’attendent pas.

>> A lire aussi : Girondins de Bordeaux: Aïe, ça pique! Le club doit un million d'euros à l'Urssaf