Wimbledon: Enceinte de quatre mois et demi, Mandy Minella a joué (et perdu) contre Schiavone

TENNIS A Wimbledon, la Luxembourgeoise jouait pour deux…

Aymeric Le Gall

— 

Mandy Minella.
Mandy Minella. — Thomas SAMSON / AFP

On n’est pas des spécialistes en gynécologie, certes, mais on ne sait pas vraiment comment interpréter le match de Mandy Minella, qui affrontait lundi Francesca Schiavone (6-1, 6-1) lors du premier tour de Wimbledon, alors même qu’un pensionnaire de quatre mois et demi squattait son ventre. Après, c'est elle (accompagnée de son médecin personnel) la mieux placée pour juger de la faisabilité de la chose. 

La Luxembourgeoise a en effet expliqué au terme de sa défaite express qu’elle était enceinte de quatre mois et demi et que ce revers pouvait être en partie due à ce… comment dire ? A ce surplus de kilos et de vie, voilà. La tenniswoman a publié depuis une petite photo d’elle sur Twitter,  où on voit son mari et entraîneur, Tim Sommer, embrasser son ventre habité.

Avant elle, Serena Williams avait elle aussi joué (et remporté) l’Open d’Australie en janvier dernier en étant enceinte. « Wimbledon est mon dernier tournoi cette saison », a précisé la 82e au classement WTA à l’issue de sa défaite sur le gazon anglais.