Roland-Garros: Alizé Cornet est prête à enterrer la hache de guerre avec Caroline Garcia

TENNIS Alizé Cornet retrouvera Caroline Garcia en huitièmes de finale de Roland-Garros...

W.P.

— 

Alizé Cornet, à Roland-Garros.
Alizé Cornet, à Roland-Garros. — Bartholomew/IPS/Shutter/SIPA

De notre envoyé spécial à Roland-Garros,

C’est fait, on sait désormais qu’Alizé Cornet et Caroline Garcia se joueront en huitièmes de finale de Roland-Garros. Et croyez-nous, c’est tout sauf un simple affrontement franco-français à la Porte d’Auteuil. Pour ceux qui auraient loupé le savoureux chapitre de la croisade sur Twitter de l’équipe de Fed Cup contre Caro Garcia, on vous fait un résumé rapide.

« Previously, on Fed Cup » : Fin avril 2017. La FFT met Caroline Garcia à disposition de Yannick Noah pour le match de barrage de Fed Cup contre l’Espagne malgré la volonté de la n°2 française de se concentrer sur sa saison individuelle en 2017. La veille, la Française avait annoncé son forfait jusqu’au 8 mai 2017 pour une blessure au dos, ce qui avait fait réagir Alizé Cornet mais aussi Kristina Mladenovic de manière ironique (elles pensaient sans doute que Garcia inventait une blessure).

« J’ai l’impression qu’elles pensent que ma blessure est fausse. J’ai le sentiment qu’il n’y a plus de confiance et c’est difficile à imaginer », avait ensuite réagi Caroline Garcia dans les colonnes de L’Equipe. Ça vous pose un contexte. Le huitième de finale promet.

Pour Cornet, la polémique fait partie du passé

Enfin pas plus que ça, pour Alizé Cornet. Interrogée sur la polémique en conférence de presse samedi.

« Ce qui s’est passé récemment j’en ferai abstraction. On a jamais passé beaucoup de temps ensemble avec Caro mais il y a eu des relations amicales et cordiales. Là c’est un peu plus froid, oui. Elle nous en veut et je peux le comprendre. J’ai ouvert la porte à la discussion. Là on s’affronte, ça ne sera pas forcément le moment idéal pour le faire. Mais j’ai bon espoir que dans les prochains mois ou discute et qu’on pose tout à plat. Le temps efface toujours les choses. »

On attend désormais la réplique de Caroline Garcia, dont on ne serait que très peu surpris qu’elle ait accroché des photos d’Alizé Cornet sur sa glace façon Rocky Balboa, pour se motiver avant ce huitième de finale 100 % français.