Fed Cup: Caroline Garcia parle d'une période «blessante et décevante» après le «Lolgate»

TENNIS Caroline Garcia se dit déçue par ses coéquipières de Fed Cup...

W.P.

— 

Caroline Garcia

Caroline Garcia — WILLIAM WEST / AFP

Caroline Garcia est touchée, mais pas coulée. Moquée par ses coéquipières de Fed Cup sur Twitter la semaine dernière - Mladenovic, Cornet et Parmentier se sont fendues d’un « LOL » après l’annonce de sa blessure au dos peu de temps après celle de sa convocation par Yannick Noah pour le barrage contre l’Espagne -, la numéro deux française est revenue dans L’Equipe sur les attaques dont elle fait l’objet.

Pour Garcia, c’est sûr : « C’est le pire moment de ma carrière et ça dure depuis février. Je me fais une carapace, je me renforce. […] c’est une période blessante et décevante », ajoute la joueuse.

« J’ai le sentiment qu’il n’y a plus de confiance »

Déçue, Caroline Garcia l’est forcément après le puéril « Lolgate ». « J’ai l’impression qu’elles pensent que ma blessure est fausse. J’ai le sentiment qu’il n’y a plus de confiance et c’est difficile à imaginer quand je repense à la finale de Strasbourg (la France avait perdu 3-2 contre la République Tchèque en novembre 2016, ndlr) », a analysé celle qui a été déclarée inapte à jouer par le médecin de la FFT

Enfin, la numéro deux français a du mal à concevoir que l’on mette l’échec de la France en Fed Cup sur son dos. Elle pointe du doigt le niveau global du tennis tricolore. « Certes, c’est dommage d’avoir perdu [contre la Suisse, ndlr]. Mais on peut se demander pourquoi on n’est que quatre ou cinq dans le top 100, pourquoi on n’est pas mieux classées, pourquoi il n’y a pas plus de jeunes qui arrivent. Ce n’est pas juste Garcia qui n’était pas là », dit-elle, amère. Difficile de lui donner tort sur ce point-là.