Top 14: Après le tumulte de la fusion avortée, retour victorieux au terrain pour le Racing 92

RUGBY Voilà qui devrait faire oublier pour un temps les remous autour du club…

A.L.G. avec AFP

— 

Racing-Metro's hooker Dimitri Szarzewski runs during the French Top 14 rugby union match between Racing Metro 92 and Union Bordeaux-Begles (UBB) at the Yves du Manoir stadium in Colombes outside Paris, FRANCE - 03/01/2015./JEE_racingbdx.06/Credit:J.E.E/SIPA/1501050443
Racing-Metro's hooker Dimitri Szarzewski runs during the French Top 14 rugby union match between Racing Metro 92 and Union Bordeaux-Begles (UBB) at the Yves du Manoir stadium in Colombes outside Paris, FRANCE - 03/01/2015./JEE_racingbdx.06/Credit:J.E.E/SIPA/1501050443 — J.E.E/SIPA

Le club francilien s’est replacé dans la course à la phase finale du Top 14 en battant péniblement Clermont (27-24) à Villeneuve-d’Ascq ce samedi lors de la 22e journée, après deux semaines mouvementées à la suite de l’épisode de la fusion avortée avec le Stade Français.

Les Racingmen, qui restaient sur deux défaites, dont une sur leur terrain face à La Rochelle (15-38), remontent provisoirement à la septième place, à deux longueurs de la sixième, la dernière synonyme de barrages, occupée par Castres.

Avec toujours en suspens leur match prévu à Montpellier samedi dernier et reporté par la Ligue, avant que la Fédération n’annule cette décision.

Victoire de justesse

Les joueurs peuvent pousser un énorme ouf soulagement car ils ne sont pas passés loin d’un revers qui aurait quasiment enterré leurs chances de conserver leur titre de champion de France.

>> A lire aussi : Fusion Racing 92-Stade Français: Pourquoi gérer un club sportif comme une entreprise est impossible

Avec cette victoire, le Racing 92 respire un bon coup et oublie, pour un temps, la douleur provoquée par le séisme de la fusion avortée.