Nice: Balotelli absent parce qu'il avait de la fièvre? Eysseric a une autre explication

FOOTBALL On part plus sur un relâchement à l'entraînement, apparemment...

N.C. avec AFP
Mario Balotelli lors du match Nice-Saint-Etienne, le 8 février 2017.
Mario Balotelli lors du match Nice-Saint-Etienne, le 8 février 2017. — VALERY HACHE / AFP

Entré seulement à la 82e minute contre Saint-Etienne mercrerdi, Mario Balotelli n'était même pas sur la feuille de match, dimanche à Rennes. Officiellement «fiévreux», selon son club, l'attaquant italien souffrirait en réalité d'une grosse baisse de morale. Ce qui aurait de fâcheuses conséquences sur la qualité de ses entraînements, et n'inciterait pas Lucien Favre à lui faire confiance. C'est en tout cas ce qui ressort de l'interview donnée par Valentin Eysseric à beIN Sports à l'issue du match nul des Niçois en Bretagne (2-2). 

«Il aurait pu nous aider dans des matchs comme ça, où on sait qu'il est décisif. Mais on sait que le coach veut aussi énormément d'efforts de la part de son groupe, et il n'accepte aucun relâchement, et on l'a vu avec Mario Balotelli», a dit Eysseric. Des fois, c'est dommage qu'il soit un peu comme ça, qu'il baisse un peu la tête. Nous on le voit à l'entraînement tous les jours, on sait que c'est un grand joueur, et je pense qu'il n'a rien à faire avec nous, même si j'ai du respect pour tous mes coéquipiers, mais il est vraiment au-dessus. Voilà, c'est dommage.»


«Super Mario» (9 buts en 13 matchs de L1) s'était aussi montré très énervé et déçu à l'issue de la défaite dans le derby à Monaco (3-0) le week-end dernier. Avec ce nul à Rennes, Nice a perdu du terrain par rapport aux deux autres occupants du podium, avec désormais cinq points de retard sur Monaco et deux sur le PSG.