CAN: L'Algérie sort dès la phase de poule, le Sénégal et la Tunisie qualifiés

FOOTBALL Bon, ça sentait déjà le moisi pour les Fennecs dès la deuxième journée...

Guillaume Novello

— 

Yacine Brahimi et les Algériens ont concédé le nul face au Sénégal, lundi 23 janvier.
Yacine Brahimi et les Algériens ont concédé le nul face au Sénégal, lundi 23 janvier. — KHALED DESOUKI / AFP

C’est quand même une sacrée désillusion pour les Algériens. Eux qui avaient annoncé « viser le sacre » avant la compétition, se sont fait sortir dès les phases de poule de cette CAN 2017. Le groupe B étant costaud, il fallait au maximum éviter tout faux pas. Exactement ce qu’a fait l’Algérie en concédant le nul d’entrée contre le faiblard Zimbabwe (2-2), qui finira d’ailleurs dernier de la poule. Puis la défaite contre les voisins tunisiens (2-1) condamnait les Fennecs à espérer un concours de circonstances ultra-favorable pour se qualifier : battre le leader sénégalais en espérant que la Tunisie perde face au Zimbabwe.

Plié à la mi-temps

Evidemment rien ne s’est passé comme prévu pour les Algériens. En fait, dès la mi-temps, c’était quasiment plié. Les « Aigles de Carthage » menaient déjà 4-1 face au Zimbabwe tandis que le Sénégal accrochait l’Algérie (1-1). Le miracle n’a pas eu lieu, la Tunisie l’emportant 4-2 et assurant du même coup sa qualif', tandis que les Fennes ne parvenaient même pas à aller chercher la victoire face à un Sénégal pourtant déjà en quarts.

>> A lire aussi : VIDEO. Sept raisons pour lesquelles la CAN surpasse l'Euro

Le meilleur joueur africain, Riyad Mahrez, les talentueux Slimani, Yassine Brahimi ou Faouzi Ghoulam n’auront donc pas suffi et quittent sans victoire ni gloire la compétition continentale. Les Algériens vont pouvoir se concentrer sur une campagne de qualifications désastreuse pour le Mondial-2018 : ils sont derniers de leur poule avec un point pris en 2 matches. Quand ça veut pas…