Liste des 23 pour l'Euro 2016 (1/4): Chez les gardiens, que va faire Deschamps?

FOOTBALL Le sélectionneur livrera sa liste des 23 pour la compétition jeudi soir sur TF1...

J.L.

— 

Hugo Lloris.
Hugo Lloris. — Alex James/JMP

Bien sûr, il y a encore la dernière journée de L1 ou la bataille pour le titre en Espagne le week-end qui vient. Mais rien d’aussi attendu que les 23 noms que doit livrer Didier Deschamps jeudi soir au JT de TF1. Plutôt que 23, d’ailleurs, il devrait y en avoir 30 avec les réservistes, ce qui n’est pas anodin puisque deux d’entre eux avaient fini par faire le voyage au Brésil en 2014. Chaque jour, 20 Minutes vous propose de faire le point sur les solutions dont dispose le sélectionneur ligne par ligne. On commence avec les gardiens, avant les défenseurs mardi, les milieux mercredi, et les attaquants jeudi.

Nos gars sûrs

Lloris en numéro 1 et Mandanda en numéro 2

Inutile de faire planer un faux suspense sur ce plan-là. Depuis qu’il est en poste, Deschamps n’a jamais souhaité mettre en danger Hugo Lloris,renforçant même ses prérogatives de capitaine. Un choix loin d’être décoratif. L’importance du gardien de Tottenham dans la gestion quotidienne du groupe reste largement sous-évaluée. Dernièrement, il a été le seul à livrer son sentiment de fond sur l’affaire Valbuena/Benzema, agissant comme porte-parole du groupe, et son avis est écouté autant par le staff que par ses coéquipiers. Un privilège que seul Evra peut lui disputer.

Avec 73,9 % d’arrêts, Hugo Lloris est le meilleur gardien du championnat anglais, selon le CIES.

Notre grosse cote

Et si Ruffier revenait dans le groupe contre toute attente ?

A l’automne, on avait cru comprendre que le gardien stéphanois avait poliment éconduit Deschamps, sur l’air bien connu de « Je ne viendrai pas pour être numéro 3 », à la suite de quoi il était en effet resté à la maison à chaque rassemblement des Bleus. Sauf que Ruffier a troublé tout le monde par ses dernières déclarations : «Est-ce qu’une fois vous m’avez entendu dire : "J’arrête l’équipe de France" ? Non. En fait, tout ce que l’on entend depuis six mois, c’est n’importe quoi. Tout joueur a envie de jouer l’Euro, après, il y a des choix. Je ne vais pas dévoiler ce qu’on s’est dit avec Didier Deschamps. »

Le sélectionneur ne peut pas ignorer les performances du portier des Verts, élu meilleur joueur de son club cette saison et auteur de plusieurs arrêts mémorables ces dernières semaines. Sportivement, il n’y a pas photo avec le Rennais Benoît Costil, qui a profité du retrait de Ruffier lors des dernières listes. Mais le n°3 ne vient pas que pour ses qualités sportives, et l’ancien Monégasque n’apporte peut-être pas toutes les garanties nécessaires dans la vie de groupe.

Le doute qui pourrait étreindre Deschamps

Un changement de hiérarchie pendant la compétition

C’est encore un murmure, mais il a pris du coffre ces derniers mois. Et si Mandanda, dans la lancée d’une saison exceptionnelle qui l’a vu sauver un nombre innombrable de coups derrière une équipe en pleine déconfiture, venait sérieusement menacer Hugo Lloris pour la place de n°1 ? Le débat n’aurait pas lieu tout de suite, mais pourquoi pas en cours de compétition, si d’aventure Lloris enchaînait les prestations moyennes ou commettait une boulette aux conséquences gênantes pour les Bleus ? Après tout, Lloris avait bien dépassé Mandanda après avoir commencé dans sa roue sous Domenech.

>> A lire aussi : On a demandé aux supporters d’écrire une lettre d’adieu à Steve Mandanda

A quoi ça devrait ressembler au final

Hugo Lloris

Lloris n°1

 

 

 

Steve Mandanda

Mandanda n°2

 

 

 

 

Benoit Costil

Costil n°3

 

 

 

 

Alphonse Aréola

Areola (réserviste)

 

 

 

 

Vous êtes d’accord avec ces choix ? Vous avez mieux à proposer ? N’hésitez pas à venir nous le dire dans les commentaires. On se retrouve mardi pour les défenseurs.