Suspension de Sakho: «Je suis passé par là et je sais à quel point c’est compliqué», réagit Touré

FOOTBALL L'Ivoirien avait été suspendu en 2011 après avoir utilisé le même brûleur de graisse que le Français...

V.B.

— 

Mamadou Sakho (à gauche) et Kolo Touré, défenseurs de Liverpool.
Mamadou Sakho (à gauche) et Kolo Touré, défenseurs de Liverpool. — N. Tucat / AFP

« Je ne veux même pas en parler parce que c’est un souvenir très douloureux. » Finalement, Kolo Touré a lâché quelques mots au Daily Mail au sujet de la suspension pour dopage de son coéquipier à Liverpool, Mamadou Sakho, qui pourrait manquer l’Euro avec les Bleus.

L’Ivoirien a connu la situation du Français. C’était en 2011, le défenseur évoluait à l’époque à Manchester City, et il avait été suspendu de mars à septembre pour un contrôle positif à un produit amincissant. Il avait déclaré qu’il appartenait à sa femme, ce qui lui avait permis d’obtenir une peine réduite par rapport aux deux ans encourus.

« C’est vraiment difficile, vraiment »

« Je n’ai pas parlé avec Mama (Mamadou Sakho) pour être honnête, a déclaré Kolo Touré. Je suis passé par là et je sais à quel point c’est compliqué. C’est vraiment difficile, vraiment. Je ne veux pas m’en rappeler parce que ça a été très dur pour moi. »

Attendant encore l’échantillon B, qui pourrait infirmer le premier résultat positif, le défenseur central remplace donc actuellement Mamadou Sakho, au sein de la charnière des Reds. « Je suis impatient de jouer. J’ai dit au coach que je suis prêt mentalement à jouer contre Villarreal" ce jeudi, en demi-finale de la Ligue Europa.