Natation: Après un gros imbroglio sur le 200 m, Agnel finalement classé 3e et privé de JO

NATATION Le champion olympique va faire appel...

R.B. avec AFP

— 

Yannick Agnel aux championnats de France de natation le 30 mars 2015.
Yannick Agnel aux championnats de France de natation le 30 mars 2015. — PASCAL GUYOT / AFP

La plus grande confusion régnait mercredi soir sur les résultats de la finale du 200 m libre messieurs, dont l'enjeu est la qualification pour les jeux Olympiques de Rio.

Jérémy Stravius a terminé 1er (1:46.18). Yannick Agnel, champion olympique en titre, était persuadé d'avoir touché 2e alors qu'il a été classé 3e, derrière Jordan Pothain.

[VIDEO] France - 200m : Stravius et Agnel loupent les minimasLes Français ne sont pas passés en dessous des minimas (1...

Posté par beIN SPORTS France sur mercredi 30 mars 2016

De nombreux observateurs ont assuré que Agnel avait bel et bien été le deuxième à toucher la plaque. Le juge arbitre Denis Cadon a néanmoins confirmé que Agnel était 3e d'après les systèmes chronométriques mis en place, soulignant que lui n'a pas le droit au recours vidéo. Et dans la soirée, la fédération française de natation a confirmé que Yannick Agnel avait bien terminé 3e. «Nous assumons nos responsabilités», a déclaré son président, Francis Luyce.

Le champion olympique du 200m, qui ne pourra donc pas défendre son titre à Rio dans quelques mois (mais pourrait toutefois participer via le relais), va déposer un recours devant le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) et pourrait même porter le litige devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), a affirmé son entraîneur Lionel Horter.