Natation: Le gros échec de Yannick Agnel, privé de JO en individuel

NATATION Le nageur a coincé en finale...

R.B.

— 

Yannick Angel aux championnats de France le 30 mars 2016.
Yannick Angel aux championnats de France le 30 mars 2016. — PASCAL GUYOT / AFP

Aux JO de Londres, il était la sentation. A Rio, il ne défendra pas son titre sur 200 m. En difficulté depuis plusieurs mois, Yannick Agnel n’a pas réussi à obtenir son billet en individuel, finissant troisième en 1’46’99, soit au-dessus des minimas fixés par la fédération française de natation (1’46’06). Pendant une heure l'incertitude a pourtant plané sur le classement final du nageur, dont on ne savait pas s'il avait terminé deuxième ou troisième.

Sa place lui empêche d'espèrer un éventuel repêchage. Premier, Jérémy Stravius n’est pas non plus parvenu à descendre sous ce temps.

« Je n’ai pas de regret à avoir, c’était une finale assez dense, a expliqué Yannick Agnel au micro de beIN Sports. J’ai eu un dernier 100 mètres assez difficile. On aura quelque chose à jouer sur le 4x200, on peut l’emmener sur la plus haute marche du podium si on se débrouille bien. »

La FFN pourrait repêcher un ou deux nageurs. A Londres, Agnel avait remporté deux médailles d’or (200 m et relais 4x100 m) et une d’argent (4x200 m).