VIDEO. Folie à Trabzonspor : Il met un rouge à l'arbitre, son équipe termine à 7, et ça provoque des manifs en ville

FOOTBALL Jolie prestation sur la pelouse de Galatasaray...

Antoine Maes

— 

Le défenseur de Trabzonspor Salih Dursun, le 20 février 2016.
Le défenseur de Trabzonspor Salih Dursun, le 20 février 2016. — STR / AFP

Dimanche après-midi pas tout à fait ordinaire en Turquie. Si Galatasaray l'a emporté (2-1) contre Trabzonspor, le club stambouliote a terminé la rencontre en jouant à 11 contre 7. Si vous êtes des génies en maths, ça fait bien quatre cartons rouges. L'un d'entre eux a tout spécialement retenu notre attention.

Dégoûté d'un penalty accordé à l'équipe adverse, Salih Dursun, défenseur de Trabzonspor, chipe la biscotte rouge à l'arbitre et lui brandit sous le nez en lui indiquant de sortir. Evidemment, l'officiel n'a pas trouvé ça drôle et l'a viré du terrain dans la foulée. Mention spéciale au gardien, totalement hors de lui, qui essaie de calmer ses coéquipiers.  Même Dursun Ozbek, le président de Galatasaray, a reconnu que l'arbitrage n'avait pas toujours été à la hauteur. «Un carton qui était 100 % justifié», a titré lundi le quotidien sportif Fanatik, au-dessus d'une photo de Dursun montrant le carton rouge à l'arbitre et une liste de six de ses erreurs de jugement pendant la rencontre.

Des manifestations en ville !

L'affaire fait tellement de bruit que les supporters de Trabzonspor ont carrément organisé une manifestation lundi. Ils étaient des centaines, voire des milliers, à manifester dans la ville, en brandissant des cartons rouges.