VIDEO. Défoncé par Southampton, Arsenal rate l'occasion de devenir leader

FOOTBALL Les Gunners auraient pu profiter de la défaite de Leicester...

R.B. avec AFP

— 

Mesut Özil dominé au duel par Steven Davis lors de Southampton-Arsenal le 26 décembre 2015.
Mesut Özil dominé au duel par Steven Davis lors de Southampton-Arsenal le 26 décembre 2015. — Clive Gee/AP/SIPA

Arsenal s'est bien raté lors du Boxing Day. Un succès à Southampton, qui restait sur une série de six rencontres de championnat sans victoire, et les Gunnerrs pouvait prendre la tête de la Premier League, à la faveur du rare revers de Leicester à Liverpool (1-0) un peu plus tôt. Mais les Gunners ont été humiliés à St Mary's (4-0), encaissant notamment ce but du latéral gauche Martina.

Alors qu'ils avaient l'occasion de prendre la tête de la Premier League en cas de succès, les Gunners ont sombré à...

Posté par Canal Football Club sur samedi 26 décembre 2015

Peut-être fatigués par leur belle victoire sur Manchester City (2-1) il y a cinq jours, les joueurs d'Arsène Wenger, qui avait décidé d'aligner exactement la même équipe que contre les Citizens, n'ont été que l'ombre d'eux-mêmes. Sans créativité, sans agressivité, sans ambition ou motivation, ils ont concédé leur plus lourde défaite de la saison, la seconde seulement sur les douze derniers matches.

«Le titre se jouera sur la régularité: se battre à chaque match et réaliser une performance. Aujourd'hui, le match était très physique et nous n'avons pas assez bien joué», a concédé Wenger au micro de BT Sport. Encore une fois, Arsenal a déçu quand il était attendu.