Scandale à la Fifa: La banque suisse UBS impliquée?

FOOTBALL Le N.1 de l'industrie bancaire suisse UBS a  été interrogée dans le cadre du scandale de corruption au sein de la Fifa...

J.L. avec AFP

— 

Le logo de la banque suisse UBS à Berne, le 14 octobre 2014
Le logo de la banque suisse UBS à Berne, le 14 octobre 2014 — Fabrice Coffrini AFP

Le N.1 de l'industrie bancaire suisse UBS a également été interrogée dans le cadre du scandale de corruption au sein de la Fifa, a-t-elle à son tour indiqué mardi dans son rapport trimestriel, quatre jours après une annonce similaire du N.2 Crédit Suisse.

Comme d'autres institutions financières, UBS a reçu de la part des autorités des requêtes concernant des comptes liés à la fédération internationale de foot ainsi que des personnes et entités associées, a-t-elle annoncé, sans préciser lesquelles. La banque a dit coopérer avec ces autorités.

Vendredi, sa rivale Crédit Suisse, le N.2 de l'industrie bancaire dans la Confédération, avait elle aussi dévoilé dans son rapport trimestriel avoir été interrogée tout en précisant que les requêtes émanaient des autorités américaines et suisses.

Celles-ci cherchent à déterminer si les institutions financières interrogées ont permis le traitement de transactions suspectes ou irrégulières ou ont failli à leurs obligations concernant la législation sur le blanchiment d'argent, avait détaillé Credit Suisse, qui avait également dit coopérer. Selon la loi anti-blanchiment suisse, les banques sont tenues de signaler les comptes suspects.