US Open: Djokovic triomphe de Federer et remporte son 10e tournoi du Grand Chelem

TENNIS Roger Federer est en panne de titres majeurs depuis trois ans...

M.C. avec AFP
— 
Novak Djokovic laisse éclater sa joie après sa victoire face à Roger Federer en finale de l'US Open, le 13 septembre 2015.
Novak Djokovic laisse éclater sa joie après sa victoire face à Roger Federer en finale de l'US Open, le 13 septembre 2015. — JEWEL SAMAD / AFP

Quatrième finale de l'année en Grand Chelem, et troisième titre pour Novak Djokovic. Le Serbe, malmené pendant plus de deux heures par Roger Federer, a remporté dimanche l'US Open 2015 en quatre sets 6-4, 5-7, 6-4, 6-4 au terme d'un finale de très grande qualité de trois heures et vingt minutes.

Finale femmes: Flavia Pennetta remporte le trophée et tire sa révérence

Face à l'ancien n°1 mondial, qui a laissé passer sa chance dans le troisième set et a gaspillé trop de balles de break pour pouvoir battre son adversaire, bien plus réaliste, Djokovic s'est adjugé à 28 ans le dixième titre majeur de sa carrière. «C'est une saison incroyable, sans doute ma meilleure avec celle réussie en 2011, mais j'apprécie encore plus cette saison, car je suis un mari et un père comblé», a-t-il insisté.

Pas de titre majeur pour Federer depuis plus de trois ans

Federer, pourtant soutenu par un public tout acquis à sa cause, court toujours après son premier titre du Grand Chelem depuis trois ans: son 17e et dernier succès dans cette catégorie de tournois remonte à Wimbledon 2012. «Je suis content de mon niveau de jeu, j'ai vraiment apprécié cette quinzaine et je crois que cela a été une belle finale», a souligné le Suisse. «J'ai l'impression que mon tennis évolue dans le bon sens», a-t-il souligné.

La finale très attendue opposant les deux meilleurs joueurs de la planète a débuté avec plus de trois heures de retard, les organisateurs ayant dû composer avec une détérioration des conditions météo et des averses les obligeant à reculer de quart d'heure en quart d'heure le début du match. Les caprices de la météo ne seront plus qu'un lointain souvenir à partir de 2016, puisque l'imposant Arthur Ashe Stadium sera équipé d'un toit rétractable pour la prochaine édition.

Cette finale hommes du tournoi new-yorkais est entrée dans l'histoire pour une autre raison: elle est la première du tournoi à avoir été arbitrée par une femme, la Grecque Eva Asderaki-Moore.