La Guadeloupe brille en Gold Cup

FOOTBALL Avec un but superbe de l'immortel Jocelyn Angloma, les Caraïbéens font belle impression...

Stéphane Alliès

— 

Les Guadeloupéens n'ont pas à rougir  de leur première expérience en Gold Cup.
Les Guadeloupéens n'ont pas à rougir  de leur première expérience en Gold Cup. — no credit

Quand la Marseillaise résonne pour les Rouges-Jaunes-Vert... Pour la première fois de son histoire, l'équipe de Guadeloupe a participé à la Gold Cup, l'équivalent de l'Euro en Amérique du nord et aux Caraïbes. Et le coup d'essai a livré de belles promesses, malgré une une défaite d'un but, sur un beau coup-franc du Costa-Rica (1-0), dans la nuit de lundi à mardi. Meilleur troisième, les Iliens devraient même pouvoir se qualifier pour les quarts de finale de l'épreuve.

Le but énorme du vétéran Angloma

Une récompense pour l'étonnante performance de Caraïbéens amateurs, renforcés pour l'occasion par quelques têtes d'affiche du Continent. David Sommeil (Sheffield), Aurélien Capoue (Nantes) ou Franck Grandel (Utrecht) ont ainsi accompagné l'immortel Jocelyn Angloma dans l'aventure. La panthère de Morne-à-l'Eau s'est ainsi offert la plus belles des fins de carrière, à 41 ans tout de même, après son titre de champion de Guadeloupe avec le club de ses débuts. L'ancien international français et pilier défensif du grand OM profite tellement de ses derniers matchs, où il évolue en milieu offensif, pour inscrire le but le plus beau de la compétition. Un but décisif en outre, qui offre la victoire à la Guadeloupe face au Canada (2-1), après un nul face à Haïti (1-1).




Alors, pour féliciter les ambassadeurs du foot francophone outre-atlantique, on vous offre 55 minutes de ballon à la sauce guadeloupéenne. Parce qu'ils le valent bien...