Real Madrid: Benzema (encore) arrêté au volant alors qu'on lui a retiré son permis?

FOOTBALL L'attaquant français a été été contrôlé près de l'aéroport de Madrid et a tenté de faire croire qu'il avait oublié ses papiers...

J.L.

— 

Karim Benzema aime les grosses voitures.
Karim Benzema aime les grosses voitures. — MIGUEL RIOPA / AFP

Karim Benzema s’est mis dans la panade, une fois de plus. Selon la radio espagnole Cadena Ser, le Français a été contrôlé au volant d’une Rolls-Royce blanche mardi matin dans le quartier de Barajas, près du centre d'entraînement du Real. Léger problème, le Français n’aurait plus de permis depuis qu’il s’est fait flasher à 200 km/h sur une route limitée à 100 km/h en 2013, délit pour lequel il avait écopé en plus de 18.000 euros d’amende.

 

C’est la deuxième fois que l’attaquant du Real est arrêté sans permis, et il aurait tenté de faire croire aux policiers qu’il avait simplement oublié ses papiers à la maison, en vain. Cette nouvelle entorse à la loi lui vaudra une nouvelle convocation devant le tribunal et une très lourde amende, selon des avocats spécialistes des questions de code de la route cités par la Cadena Ser. Cette dernière précise, selon les mêmes sources, que Benzema ne pourrait éviter une peine de prison s’il se faisait arrêter une nouvelle fois sans permis de conduire.

La Rolls-Royce blanche, un modèle qui attire l’oeil. - Amiral limousine

L'international tricolore a contre-attaqué sur instagram en publiant une photo de lui avec un permis de conduire français dans la main, le tout accompagné d'une citation d'Anatole France, «Sans le mensonge, la vérité dépérirait de désespoir et d'ennui». C'eut été plus utile de le montrer de le montrer à la Guardia Civil, Karim.