Quand les Rennais trollent un sondage «France Football», Benoît Costil devient le meilleur gardien du monde

FOOTBALL On attend la réponse du magazine...

P.A.

— 

Le vote en faveur de Benoît Costil sur le site de «France Football».
Le vote en faveur de Benoît Costil sur le site de «France Football». — DR

France Football et le Stade Rennais «ne partiront pas en vacances ensemble». Les deux se livrent en effet une lutte sans merci depuis quelques jours.

On a des doutes quant à l'origine de ce conflit, mais la petite guéguerre s'est enflammée à la suite de la publication par l'hebdomadaire de deux «matchs à éviter» concernant les Bretons, contre Guingamp (1-0, 32e journée) et Nice (2-1, 34e journée), puis la présence (visiblement ironique, mais à force, ça n'est pas passé) du capitaine Romain Danzé dans l'équipe-type du week-end.

 

Le club a alors joliment répondu à France Football sur son site internet, avec notamment un cinglant «les éditions des dernières (années) semaines nous égarent». Pan.

Mais la «Bible du football» a contre-attaqué : il y a une dizaine de jours, elle a proposé sur son site un sondage pour élire le meilleur gardien du monde... avec Benoît Costil dans la liste. Le souci pour l'hebdomadaire, c'est qu'il a sans doute légèrement sous-estimé la puissance des réseaux sociaux et l'activité des supporters rennais, très présents sur Twitter. Si bien qu'aujourd'hui, le meilleur gardien du monde (pour quasiment 38 000 votants) est bien le portier breton, avec 35% des suffrages exprimés. Contre 27% pour Manuel Neuer, deuxième, et 11% pour Gianluigi Buffon, troisième.

 

Reste à savoir comment France Football va désormais réagir, alors qu'il a promis «un traitement particulier sur francefootball.fr du 11 au 15 mai» aux cinq premiers du classement. En tout cas, l'opération des Rennais rappelle le fabuleux lobbying pour envoyer Lovren au Barça il y a quelques années.