«Breaking Bad» en vrai: Un médaillé olympique australien admet avoir fabriqué de la «meth»

JUSTICE Nathan Baggeley a été testé positif à un stéroïde en 2005…

R.B.

— 

Nathan Baggaley aux JO de 2004.
Nathan Baggaley aux JO de 2004. — MARK J. TERRILL/AP/SIPA

Le Walter White australien fait donc du kayak. Selon la BBC, Nathan Baggaley a admis mercredi devant un tribunal de Sidney avoir fabriqué une quantité commercialisable de méthamphétamine. Médaillé d’argent en K1 et en K2 lors des Jeux Olympiques d’Athènes en 2004, le kayakiste autralien avait été suspendu par sa fédération en 2005 après un contrôle positif à un stéroïde.

Arrêté par la police australienne en 2013, Baggaley était accusé d’avoir fait partie d’un réseau à l’origine de la création de deux laboratoires clandestins de fabriction de drogues. Il comparaissait pour neuf chefs d’accusation et a plaidé coupable pour deux d’entre eux. Les autres charges ont été abandonnées. L’ex-champion connaîtra sa peine le 13 mars.