UEFA: Une réunion en octobre pour adoucir le fair-play financier?

FOOTBALL En présence de Michel Platini…

B.V.

— 

Le président de l'UEFA, Michel Platini, lors d'une conférence de presse le 22 février 2014 à Nice.
Le président de l'UEFA, Michel Platini, lors d'une conférence de presse le 22 février 2014 à Nice. — Lionel Cironneau/AP/SIPA

«Pour moi, le fair-play financier est injuste. Ça bloque les nouveaux investisseurs, ça protège les grands clubs, ça oblige les petits clubs à rester des petits clubs. Et si on empêche les investisseurs de venir dans le foot, ils iront dans la Formule 1 ou ailleurs. Ce n’est pas bon pour le foot.» Mercredi matin dans Le Parisien, le président du PSG Nasser Al-Khelaifi a dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas du bébé de Michel Platini, créé dans le but de réduire le déficit des clubs européens. Freiné dans ses ardeurs de recrutement par le bébé de Michel Platini, il souhaite d’ailleurs une réforme de ce fair-play financier.

Et il pourrait obtenir gain de cause. Selon L’Equipe, une grande réunion sera organisée le 13 octobre prochain en Suisse pour débriefer la première année de mise en service du FPF et répondre à certaines de ses incohérences. Voire éventuellement à l’adoucir, si les nombreux experts et acteurs invités à cette réunion estiment injustes certaines décisions, comme celles qui ont coupé le portefeuille du PSG ou de Manchester City.