Tour de France 2014: Jean-Christophe Péraud lancé vers le podium

CYCLISME Le leader d’AG2R La Mondiale a fini avec Vincenzo Nibali…

R.B.

— 

Le français Jean-Christophe Péraud le 22 juillet 2014.
Le français Jean-Christophe Péraud le 22 juillet 2014. — LIONEL BONAVENTURE / AFP

Là encore, il ne s’est pas laissé détacher. Comme lors de la montée vers Risoul, Jean-Christophe Péraud a été le seul capable de prendre la roue du Maillot jaune Vincenzo Nibali dans l’ascension vers le Pla d’Adet mercredi. Désormais seul leader d’AG2R La Mondiale, l’ancien vététiste ne pointe plus qu’à huit secondes de Thibaut Pinot et du podium.

«Je suis très content de mon niveau. Accrocher Nibali en troisième semaine… J’ai eu la chance de l’avoir pour point d’appui, il a travaillé avec moi et je l’en remercie. Le podium? On verra sur les Champs-Elysées. Je ne veux pas faire de prédictions, souffle-t-il. Demain (jeudi), je peux très bien payer les efforts d’aujourd’hui et perdre ce que j’ai gagné. Mais je vais me battre.»

En position de force au contre-la-montre

Même sans prendre de temps sur ses rivaux lors de la dernière étape pyrénéenne, Péraud demeurera en position de force pour devenir le premier Français à finir dans le Top 3 depuis Richard Virenque en 1997. Samedi, les plus de 50 kilomètres de contre-la-montre de l'avant-dernière étape favorisent l’ex-champion de France de la spécialité. «J’ai des adversaires très proches comme Pinot ou Péraud mais je crains plus Péraud qui est très bon en contre-la-montre», souligne l’Espagnol Alejandro Valverde, deuxième avec quarante-deux secondes d’avance sur le coureur d’AG2R La Mondiale.

Mais avant de penser au chrono, Péraud va devoir gérer deux cols hors-catégorie jeudi avec l’ascension du Tourmalet et la montée finale vers Hautacam. Dans les pourcentages les plus élevés, le doyen du Top 10 (37 ans) pourra compter sur son équipier Romain Bardet, délogé mardi des trois premières places et désormais cinquième. «Maintenant, on joue tout pour JC pour le podium.» Un statut acquis dans la roue de Vincenzo Nibali.