VIDEO. Coupe du monde 2014: Une marée allemande pour accueillir la Mannschaft à Berlin

FOOTBALL La sélection allemande fête le titre avec ses supporters...

R.B. avec AFP

— 

Les Allemands fêtent leurs champions du monde à Berlin, le 15 juillet 2014.
Les Allemands fêtent leurs champions du monde à Berlin, le 15 juillet 2014. — JAN WOITAS

Plus de 250 000 Allemands sont venus acclamer les joueurs de la Mannschaft, devant une scène installée à la porte de Brandebourg, entourée de messages géants «Merci les garçons».

«Oh comme c'est beau, oh comme c'est beau» chantait sous un ciel ensoleillé, devant la Porte de Brandebourg, une foule compacte, rassemblant toutes les générations, aux couleurs nationales noir-rouge-or. Ils ont patienté depuis le petit matin, entonnant différents airs comme «Deutschland tu es le meilleur club de la terre» et «Nous sommes champions du monde chalalalala» en sautant et levant les bras en l'air...

 

 «Je dois remercier tous les fans en Allemagne. Sans vous nous ne serions pas là. Nous sommes tous champions du monde", a déclaré Joachim Löw, le sélectionneur de l'équipe d'Allemagne, arrivé sur un podium à la Porte de Brandebourg.

Puis les joueurs ont présenté le trophée à la foule. Et pas de n'importe quelle manière. Thomas Müller, Philipp Lahm, Mats Hummels et Christoph Kramer avaient en effet préparé une superbe mise en scène pour l'occasion. Peut-être inspirée, d'ailleurs, de leur désormais célèbre combinaison sur coup franc qui avait fait rire le monde entier lors du match contre l'Algérie.

 

Plusieurs centaines de personnes à l'aéroport

Ce mardi, des centaines de personnes s'étaient déjà rassemblées dès les premières heures de la matinée pour accueillir à Berlin l'équipe nationale de football, de retour du Brésil après avoir remporté son quatrième titre de champion du monde.

Ayant décollé de Rio avec du retard, l'avion de la Nationalmannschaft est arrivé à l'aéroport berlinois de Tegel aux alentours de 10h10, soit une heure plus tard que prévu. C'est le capitaine de la Mannschaft, Philipp Lahm, qui est sorti en tête de l'avion, en tenant entre ses mains la Coupe du monde.

 

Une parade sur un bus ouvert

Sur une terrasse de l'aéroport donnant sur les pistes, plusieurs centaines de fans étaient déjà rassemblés pour voir descendre de l'avion les «héros» qui ont rapporté à l'Allemagne son premier sacre mondial de football depuis la Réunification du pays en 1990.

Portant maillots, drapeaux ou chapeaux aux couleurs noir-rouge-or, ils patientaient dans le calme pour voir Mario Götze, le buteur de la finale, et ses coéquipiers.

Une fois sur le sol allemand, les joueurs ont posé pour les photographes avant d'embarquer dans des autocars vers la Pariserplatz, aux abords de la Porte de Brandebourg. Ils ont réalisé la dernière partie du trajet à bord d'un camion ouvert leur permettant de saluer la foule massée au bord des rues.