L'OM lance son mercato en recrutant Romain Alessandrini

FOOTBALL Le milieu offensif Romain Alessandrini s'est engagé officiellement avec l'OM mercredi après-midi pour environ 5 millions d'euros. 

Camille Belsoeur

— 

Romain Alessandrini retrouve André Ayew à Marseille.
Romain Alessandrini retrouve André Ayew à Marseille. — SIPA

Un an après son transfert avorté à l’OM, alors qu’il s’était engagé dans un mini bras de fer avec Rennes, son club, le milieu offensif Romain Alessandrini s’est mis d’accord avec Vincent Labrune et les dirigeants marseillais pour rejoindre le club de sa ville natale. Le transfert a été officialisé mercredi dans l’après-midi sur le site du club.

Marseillais de naissance, Romain Alessandrini, ancien pensionnaire du CA Plan-de-Cuques et des équipes de jeunes de l’OM entre 1999 et 2005, est arrivé à la mi-journée à La Commanderie mercredi pour parapher son contrat et passer la traditionnelle visite médicale, avant de s’entraîner sous les ordres de Marcelo Bielsa, qui a validé son arrivée, lors d’une séance à 18 heures. Le montant de l’opération s’élève entre 4 et 5 millions d’euros. Contrairement à la saison dernière, Rennes n’a pas cherché à retenir son joueur. «Il veut partir, on ne le retient pas», nous a confié l’entourage du nouveau président breton René Ruello.

«La pression ça fait partie du jeu»

«Je suis très fier car l'année dernière j'aurai pu venir aussi mais ça s'était pas fait, a confié Alessandrini sur le site web de l'OM. La pression ici ça fait partie du jeu aussi. je vais tout faire pour rendre la confiance que m'ont accordé les président marseillais. J'ai traversé une saison avec des hauts et des bas à Rennes mais j'ai la satisfaction d'être bien revenu après ma blessure au genou.»

Le joueur  s'est aussi rappellé de ses débuts au centre de formation de l'OM. «Je connais déjà très bien le club mais tout a changé ici (à la Commanderie) depuis mon passage. Il n'y avait que deux batiments à l'époque.»

Un beau coup financier pour l'OM

Pour Vincent Labrune l’arrivée de Romain Alessandrini s’inscrit parfaitement dans le projet « jeune » sur le modèle développé par le Borussia Dortmund. Surtout, avec ce transfert l’OM a réussi un beau coup financier en ce début des soldes. L’été dernier les dirigeants rennais avaient refusé une offre de 8 millions d’euros pour Alessandrini. L’arrivée du milieu rennais, qui s’est engagé jusqu’en juin 2018 avec le club olympien, pourrait être suivie de celle de l’international belge Michy Batshuayi dans les prochaines heures. L’attaquant du Standard de Liège, qui s’est mit d’accord avec l’OM, attend le feu vert de ses dirigeants. Il s’entraînait avec le groupe olympien et Alessandrini mercredi en fin de journée.