Formule 1: Lewis Hamilton, encore en pole position au Grand Prix de Chine

FORMULE 1 Devant Ricciardo et Vettel...

avec AFP

— 

Lewis Hamilton lors des qualifications du Grand Prix de Chine le 19 avril 2014.
Lewis Hamilton lors des qualifications du Grand Prix de Chine le 19 avril 2014. — Andy Wong/AP/SIPA

Lewis Hamilton (Mercedes), encore en pole position, sera en position idéale dimanche au départ du Grand Prix de Chine de Formule 1, mais il devra se méfier des Red Bull de Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel, respectivement deuxième et troisième.

Samedi, au terme d'une séance à suspense disputée intégralement sur piste mouillée, le champion du monde 2008 a devancé de justesse les deux monoplaces austro-anglaises. «C'est encore plus satisfaisant quand il pleut, car ça glisse tellement que trouver de l'adhérence, sans faire de faute, avec ces gars juste derrière, ce n'est pas évident», a dit Hamilton après sa 34e pole position en F1.

Hamilton rejoint les plus grands

Grâce à ses trois «poles» en quatre séances de qualifications cette saison, Hamilton est désormais dans le Top 4 de l'histoire de la F1, derrière Michael Schumacher (69), Ayrton Senna (65) et Sebastian Vettel (45). En proportion, le champion du monde 2008, qui a dépassé samedi Jim Clark et Alain Prost (33 poles), fait même un peu mieux que «Schumi»: 25% de réussite (en pole d'un GP sur quatre depuis ses débuts) contre 22% au septuple champion du monde allemand.

Son coéquipier allemand Nico Rosberg, auteur du 4e temps, partira sur la 2e ligne à côté de Vettel. Contrairement à Hamilton, qui a encore fait un sans-faute, Rosberg s'est fait piéger deux fois en Q3 par la piste détrempée. «Je n'étais pas à l'aise avec mes freins, c'est pour ça que j'ai bloqué les roues», a reconnu le leader du championnat. Il aura quand même une belle chance de podium dimanche, surtout si la piste est sèche, vu les qualités de sa monoplace.

Présents en Q3, les Français Jean-Eric Vergne et Romain Grosjean partiront en neuvième et dixième position.