Joey Barton rattrapé par l'OM pour ses tweets, la fédération pourrait sévir

R. B.

— 

Joey Barton avec l'OM le 6 janvier 2013
Joey Barton avec l'OM le 6 janvier 2013 — VILLALONGA KARINE/SIPA

Joey Barton va peut-être réfléchir à deux fois avant de tweeter désormais. L’OM a publié mercredi soir un communiqué pour s’excuser des propos de Joey Barton, qui avait qualifié le défenseur du PSG Thiago Silva de «transsexuel» mardi et mercredi sur Twitter. «Le milieu olympien s'est engagé à cesser immédiatement la mise en ligne de tout propos désobligeant à l'encontre de Thiago Silva», assure le club olympien. Plus tôt dans la soirée, le PSG avait publié un communiqué pour s’indigner des tweets de l’Anglais. «Thiago Silva et le Paris Saint-Germain se réservent le droit d’intenter toute action qu’ils jugeront nécessaire», évoque le PSG dans son communiqué.

Le Paris Foot Gay, qui lutte contre l’homophobie dans le football, est également monté au créneau pour dénoncer les déclarations de l’Anglais. Dans son communiqué, le PFG assure avoir eu confirmation par la ligue de football professionnel que Joey Barton serait convoqué devant le Conseil National de l’Ethique pour une éventuelle sanction disciplinaire. Selon Le Parisien, Barton devrait être convoqué par le CNE. Contacté par 20 Minutes mercredi, le CNE, qui dépend de la Fédération française de football, avait pourtant annoncé son intention de ne pas se saisir du dossier Barton, ne se jugeant pas compétente pour juger des tweets de l’Anglais «tenus dans le cadre d’un match relevant des compétences de l’UEFA.»