Top 14: Toulon et Clermont s'égarent au pays basque

© 2013 AFP

— 

Toulon et Clermont, leader et dauphin du Top 14, ont rapporté une défaite de leur déplacement au pays basque, respectivement contre Bayonne (33-28) et Biarritz (32-28), samedi lors d'une 22e journée marquée par la relégation de Mont-de-Marsan en Pro D2.
Toulon et Clermont, leader et dauphin du Top 14, ont rapporté une défaite de leur déplacement au pays basque, respectivement contre Bayonne (33-28) et Biarritz (32-28), samedi lors d'une 22e journée marquée par la relégation de Mont-de-Marsan en Pro D2. — Rafa Rivas AFP

Toulon et Clermont, leader et dauphin du Top 14, ont rapporté une défaite de leur déplacement au pays basque, respectivement contre Bayonne (33-28) et Biarritz (32-28), samedi lors d'une 22e journée marquée par la relégation de Mont-de-Marsan en Pro D2.

Les positions sont donc figées en tête du classement, le RCT et l'ASM étant toujours séparés de deux points, chacun glanant au passage le bonus défensif.

Les deux cadors, qui présentaient des équipes remaniées en prévision des échéances à venir, notamment les quarts de finale de Coupe d'Europe début avril, gardent cependant un matelas confortable sur la concurrence: Toulouse, qui reçoit dimanche le Stade Français, accuse encore ainsi 11 points de retard sur Clermont.

Toulon, sans Michalak, Wilkinson, Botha ou Bastareaud, avait donné le ton en ouverture de la journée, en s'inclinant pour la quatrième fois d'affilée à l'extérieur. Déchaînés à Anoeta, les Bayonnais ont inscrit trois essais puis ont résisté tout le dernier quart d'heure, alors que les Toulonnais étaient revenus à cinq points.

Clermont, privé notamment de sa première ligne Domingo-Kayser-Debaty ou encore de son demi de mêlée Morgan Parra, n'a pas su saisir sa chance de reprendre les commandes à Aguiléra. Le BO, porté par les 20 points au pied de Dimitri Yachvili, a livré une partie superbe et n'a pas rendu les armes en inscrivant un essai en fin de match par Benoît Baby, alors que Clermont avait repris l'avantage.

Derrière, la concurrence n'a pas faibli: le Racing-Métro, toujours impérial, a confirmé ses prétentions aux phases finales avec un neuvième succès d'affilée, face à Perpignan (23-19). Les Franciliens (5e) sont toujours au coude-à-coude avec Castres (4e) avec le même nombre de points (62).

Le CO n'a pas brillé de son côté pour battre Agen (20-9), un mal-classé contre lequel les partenaires de Rory Kockott n'ont jamais pu inscrire un troisième essai, synonyme de bonus offensif.

Le Racing et Castres mettent ainsi la pression sur Toulouse, qui n'a que deux points d'avance sur eux et défiera samedi prochain les Ciel et Blanc au Stade de France.

Montpellier a également tenu le rythme dans la course aux barrages en allant chercher un précieux succès à Grenoble (16-9). Les Héraultais s'en sont remis à un essai de François Trinh-Duc pour reprendre la sixième place à leur rival régional, Perpignan, relégué désormais à trois longueurs.

En bas de tableau, Mont-de-Marsan est officiellement relégué, après avoir été écrasé à Chaban-Delmas par Bordeaux-Bègles (40-7). Les Montois comptent 21 points de retard sur l'UBB, premier non-relégable, un gouffre qu'ils ne pourront plus combler alors qu'il ne reste que quatre journées à disputer.

Pour Bordeaux, l'opération est excellente: ce succès bonifié (6 essais) leur permet de distancer Agen (13e) de neuf longueurs.

Classement: Pts J G N P pp pc dif 1. Toulon 77 22 16 0 6 643 373 270 2. Clermont 75 22 16 0 6 581 351 230 3. Stade Toulousain 64 21 14 0 7 550 403 147 4. Castres 62 22 13 1 8 483 400 83 5. Racing-Métro 62 22 14 0 8 407 348 59 6. Montpellier 59 22 13 0 9 454 441 13 7. Perpignan 56 22 12 0 10 503 485 18 8. Grenoble 49 22 11 0 11 408 461 -53 9. Biarritz 47 22 10 1 11 392 458 -66 10. Stade Français 46 21 10 1 10 487 517 -30 11. Bayonne 45 22 9 1 12 355 487 -132 12. Bordeaux-Bègles 36 22 6 0 16 480 481 -1 13. Agen 27 22 5 0 17 338 557 -219 14. Mont-de-Marsan 15 22 2 0 20 298 617 -319