PSG: Les supporters sochaliens se préparent à la venue de David Beckham

FOOTBALL La recrue du PSG pourrait faire ses débuts à Bonal dimanche soir...

Romain Baheux

— 

Première conférence de presse de David Beckham, nouveau joueur du PSG, le 31 janvier 2013.
Première conférence de presse de David Beckham, nouveau joueur du PSG, le 31 janvier 2013. — PHILIPPE WOJAZER/REUTERS

Les clients ne savent pas encore quel menu sera servi mais le restaurant affiche déjà complet. Pour la première fois de la saison, l’enceinte du FC Sochaux sera comble dimanche soir pour la venue du PSG. Une affluence qui s’explique par la possible présence de la nouvelle vedette parisienne David Beckham.

Présent à son premier entraînement au Camp des Loges mercredi, la star anglaise pourrait bien faire ses débuts sur la pelouse doubienne. Et devenir le plus grand joueur à l’avoir foulée? «J’ai vu passer Christian Vieri quand on avait joué l’Inter Milan en Coupe de l’UEFA», se souvient Loïc, l’un des responsables de Val 70, groupe ultra sochalien. «En coupe de l’UEFA, on a joué contre un Ballon d’Or quand Rivaldo était à l’Olympiakos. C’est un grand joueur mais on en a vu d’autres», souligne Willy Matter, qui gère la section des Crazy Lions.

Pas de banderole pour accueillir «Becks»

Chez les passionnés qui se coltinent les réceptions de Reims ou Nancy dans le froid, la venue de l’Anglais suscite essentiellement de l’indifférence. «On pense avant tout à soutenir notre club qui est en difficulté», poursuit Loïc. Dimanche soir, ils craignent d’ailleurs une invasion de spectateurs admiratifs  plutôt que de supporters déchaînés. «On devrait avoir beaucoup de gens qui viennent pour soutenir Paris et on le déplore, regrette Jean-François Bonnet, président du supporter club sochalien. Après, il faut comprendre les enfants, ils viennent plus pour voir leurs idoles comme Ibrahimovic ou Beckham que pour supporter un club.» «Ca sera difficile de les faire chanter, estime Willy Matter. On n’arrivera jamais à avoir l’ambiance de la Bombonera (le stade de Boca Juniors, l’un des clubs de Buenos Aires) mais on pourrait quand même avoir mieux.»

Pour goûter aux ambiances hostiles de la Ligue 1, David Beckham devra encore attendre un peu. La situation financière de PSA perturbe bien plus le Doubs que les rumeurs autour de l’Anglais. Le kop sochalien n’a prévu ni banderoles ni tifo pour interpeller «Becks». «On n’a pas prévu d’animations particulières pour la rencontre», poursuit Matter. Pour un éventuel chant anti-anglais, il ne faudra pas non plus compter sur le stade Bonal à en croire Bonnet. «On ne veut pas provoquer qui que ce soit, on est là pour soutenir Sochaux.» David Beckham ne sera pas plus fort que l’institution.