Jeux vidéo : Les cyberattaques ont augmenté de 340 % par rapport à la prépandémie

CYBERSÉCURITÉ Environ 240 millions d’actions de piratages ont été répertoriées en un an

20 Minutes avec agence
— 
Les cyberattaques sont en hausse dans l'industrie du jeu vidéo.
Les cyberattaques sont en hausse dans l'industrie du jeu vidéo. — TheDigitalWay / Pixabay

L’univers des jeux vidéo, qui est en pleine croissance, aiguise l’appétit des cybercriminels. En avril 2020, 24 millions de joueurs étaient enregistrés comme en ligne sur la plateforme Steam, selon un rapport rendu public par le site spécialisé Akamai, qui explique que les joueurs et acteurs du secteur sont de plus en plus victimes d’attaques.

Près de 240 millions d’actions de piratages ont été répertoriées en un an. Par rapport à la période d’avant pandémie, les attaques ont ainsi augmenté de 340 %, rapporte Presse-Citron. Onze milliards d’attaques estampillées « credential stuffing » ont également été répertoriées. Il s’agit de tentatives d’authentifications massives de connexions sur des services Web exécutées à partir de logiciels au moyen de combinaisons d’identifiants et mots de passe qui ont pu être dérobés.

Identifiants et mots de passe bradés

Selon Akamai, noms d’utilisateurs et mots de passe sont vendus à bas coût sur le dark Web. L’explication de ces prix bas est à trouver dans l’abondance de fuites répertoriées sur le Web, souligne Presse-Citron. L’étude insiste également sur les attaques concernant les achats in-app dans les jeux mobiles.

Les attaques ciblent en majorité les Etats-Unis, suivis par les sociétés de jeux en Russie, et en Turquie, détaille le rapport. Ces attaques remontent jusqu’aux joueurs qui jouent fréquemment. Il apparaît que 55 % d’entre eux estiment avoir eu un de leur compte compromis dans le passé.