20 Minutes : Actualités et infos en direct
AUDIOQue vaut l’enceinte fêtarde XL7S de LG pour ambiancer le réveillon ?

XL7S : Que vaut l’enceinte fêtarde de LG pour ambiancer le réveillon ?

AUDIOEn prévision des fêtes, « 20 Minutes » a poussé le son à fond sur l’enceinte XL 7S de LG, et elle déménage
On a fait la fête avec l'enceinte «high-power» XL7S d'LG
Christophe Séfrin

Christophe Séfrin

L'essentiel

  • Avec les fêtes de fin d’année se profile aussi la perspective du réveillon du 31 décembre et l’envie de faire la fiesta.
  • En cette fin 2023, l’enceinte XL7S de LG sera pour certains de la partie avec sa puissance de 250 watts et ses effets lumineux encore inégalés pour ce type de produit.
  • Vendue 349 euros, elle est aussi mobile et peut fonctionner sur batterie avec une autonomie d’une vingtaine d’heures.

Comme les lutins farceurs, elles reviennent pour les fêtes. Et ça n’a pas raté cette année encore. Les enceintes dites « festives » sont une nouvelle fois de sortie ! On en trouve chez JBL, Muse, Sony mais aussi LG qui met la gomme en cette fin 2023 avec son XL7S. Envoyant son, lumières et décibels, cet appareil que 20 Minutes a pu tester est-il celui qui vous permettra d’ambiancer votre réveillon ?

L'enceinte de soirée XL7S d'LG.
L'enceinte de soirée XL7S d'LG. - LG

Envoyer du lourd

Elle pèse le poids d’un âne mort, l’enceinte XL7S d’LG. Le constructeur, qui propose ce genre d’engin depuis quelques années déjà, a visiblement voulu envoyer du lourd avec sa nouvelle enceinte, au sens propre, comme au sens figuré.

Si les 15,5 kg de cette machine festive peuvent inquiéter, elle dispose néanmoins d’une grosse poignée de transport, mais aussi d’une poignée télescopique et de roulettes. L’XL7S peut donc se déplacer comme une simple valise. Et si vous devez la sortir pour aller festoyer, pas de crainte : à la norme IPX4, elle résiste aux éclaboussures.

Reste qu’une housse de protection pour la stocker entre deux fiestas aurait été la bienvenue…

250 watts à portée d’application

Dans ses soutes, pas moins de 250 watts de puissance que l’on active en Bluetooth (5.1), depuis son smartphone. Epaulé par deux tweeters de 2,5 pouces (2 x 60 watts), le boomer central de 8 pouces (130 watts) sait se faire remarquer et assène des basses imposantes qui pourront ameuter les voisins avant même les douze coups de minuit, si vous activez la fonction Sound Boost. Dès lors, de vraies infra-basses risquent de faire trembler murs et plancher.

Un peu plus de finesse ? L’application XBoom (iOS et Android) d’LG à laquelle l’enceinte s’appaire dispose d’un égaliseur. Oh, ici, pas de quoi peaufiner les réglages pour écouter de la grande musique, seules trois bandes permettent d’ajuster graves, médiums et aigus. On s’en satisfait, l’idée restant ici d’en prendre plein les oreilles.

Scratch, Flanger, Phaser, Wah et Delay

Les DJ en herbe vont d’ailleurs pouvoir faire entendre leur talent. Car par-delà l’intensité sonore de l’enceinte, son application permet de faire joujou comme un petit fou. Une fois créée sa liste de lecture en piochant dans les titres que l’on aura préalablement téléchargés (attention, impossible d’ajouter de nouveaux morceaux une fois la liste bouclée…), place aux effets sonores.

Scratch, bien sûr, mais aussi effets de batterie, d’autres dits de Club (des bruits électroniques dont l’incontournable corne de brume pour stimuler les foules avachies).

Également : des curseurs sur lesquels on peut jouer à tout moment pour des effets de modulation : Flanger (métallique), Phaser (psychédélique), Wah (pour un son comme prononcé par une voix), et Delay (écho). Et enfin, la possibilité d’enregistrer une boucle (ou sample) à l’aide du micro de son smartphone (une voix ou un son) pour la balancer à qui mieux mieux en bon relou éméché, et achever ses invités.

À l’arrière une prise micro et une prise guitare sont également de la partie. Bien dommage que LG ne fournisse pas de micro avec l’appareil. JBL en propose, des Bluetooth en plus, pour ses enceintes festives PartyBox On-the-Go et PartyBox Encore. Un investissement d’une trentaine d’euros s’imposera donc pour un micro filaire si vous envisagez de clore votre réveillon avec Les lacs du Connemara en karaoké.

Des effets lumineux que les autres n’ont pas

Mais là ou l’enceinte XL7S de LG donne tout, c’est sur la lumière. Comme pour la plupart de ses congénères, elle dispose de stroboscopes (il y en a deux, ici, en haut en bas de l’appareil). Son boomer intègre également un éclairage circulaire dont on peut choisir la couleur, mais aussi l’animation. À défaut, le mode aléatoire suffit largement pour créer son petit effet.

Last but not least, l’espace entre le boomer et les tweeters dispose d’un panneau LED. But : afficher des animations ou des messages. L’effet est plutôt réussi. Outre les textes prédéfinis («Make some noise » ; « Put your hands up ! »), il est possible de rédiger les siens, d’en choisir le mode de défilement, et de les assortir d’émoticones. Craignez le pire amis fêtards, si vous confiez votre smartphone à vos guests

L'enceinte de soirée X7LS d'LG permet d'afficher des animations lumineuses.
L'enceinte de soirée X7LS d'LG permet d'afficher des animations lumineuses. - LG

Actuellement vendue 349 euros, l’enceinte XL7S semble au juste prix si on la compare à un modèle rival comme la SRS-XP500 de Sony (379 euros), ou la Partybox 110 de JBL (349 euros) qui offrent des prestations avoisinantes, mais qui ne disposent pas du fameux panneau LED avec ses animations dynamiques.

Intégrant une batterie de 5.970 mAh (rechargeable en 3,5 heures), l’XL7S, promet en outre une autonomie jusqu’à 20 heures (avec un volume à 50 % et tous effets lumineux éteints). Sympa pour finir la soirée sur la terrasse, sous les étoiles. Branchée sur le secteur, elle est évidemment capable de vous emmener jusqu’au bout de la nuit.

Sujets liés