Retour sur le rachat par Microsoft d’Activision-Blizzard en 5 chiffres

JEUX VIDEO Plus gros rachat de l’histoire du jeu vidéo, l’acquisition d’Activision Blizzard par Microsoft nous rappelle les ambitions démesurées de cet éditeur de jeux vidéo, connu pour sa série culte des « Call of Duty », mais aussi sa culture d’entreprise très toxique

Etienne Froment pour 20 Minutes
— 
5 chiffres fous sur Activision-Blizzard
5 chiffres fous sur Activision-Blizzard — Geeko

300 millions

C’est le nombre d’exemplaires des jeux de la série Call of Duty vendus sur PC et consoles, depuis ses débuts. Call of Duty : Black Ops reste l’épisode le mieux vendu de la franchise, avec plus de 30 millions d’exemplaires vendus dans le monde. Ces chiffres ne comprennent pas les téléchargements de Call of Duty Warzone et de Call of Duty Mobile, deux épisodes free to play, disponibles sur PC, consoles et mobiles.

13

C’est le nombre de studios fermés ou revendus par le groupe ces dernières années. Si Activision-Blizzard affiche un chiffre d’affaires qui donne le tournis, l’entreprise est également connue pour son management toxique. Le moindre fiasco conduit un studio à sa fermeture. Bizarre Creations (Project Gotham Racing, Blur), Luxoflux (Vigilante 8, True Crime) et Radical Entertainment (Prototype, Crash of the Titans) en ont fait les frais. D’autres s’en sont mieux sortis, à l’image du studio suédois Massive, racheté par Ubisoft, à qui l’on doit notamment les deux The Division.

8,5 milliards de dollars

C’est le chiffre d’affaires estimé du groupe, en 2021. Si l’éditeur sort nettement moins de jeux qu’il y a quelques années, sa stratégie, qui consiste à concentrer ses efforts sur quelques franchises seulement, fonctionne parfaitement. Le chiffre d’affaires du groupe a progressé de près de 20 % l’an dernier. En 2021, Activision-Blizzard avait même revu à la hausse ses ambitions, en revoyant ses objectifs pour l’année, suite aux excellents résultats enregistrés durant le premier semestre.


69 milliards de dollars



C’est le montant déboursé par Microsoft pour l’acquisition du groupe. Ce qui en fait, de très loin, le plus gros rachat dans l’industrie du jeu vidéo, loin devant celui de
Zynga par Take Two (12,7 milliards de dollars) et le rachat de Bethesda par Microsoft (7,5 milliards de dollars).




69 milliards de dollars



C’est le montant déboursé par Microsoft pour l’acquisition du groupe. Ce qui en fait, de très loin, le plus gros rachat dans l’industrie du jeu vidéo, loin devant celui de
Zynga par Take Two (12,7 milliards de dollars) et le rachat de Bethesda par Microsoft (7,5 milliards de dollars).


l’acquisition du groupe

69 milliards de dollars



C’est le montant déboursé par Microsoft pour l’acquisition du groupe. Ce qui en fait, de très loin, le plus gros rachat dans l’industrie du jeu vidéo, loin devant celui de
Zynga par Take Two (12,7 milliards de dollars) et le rachat de Bethesda par Microsoft (7,5 milliards de dollars).


Zynga par Take Two

69 milliards de dollars



C’est le montant déboursé par Microsoft pour l’acquisition du groupe. Ce qui en fait, de très loin, le plus gros rachat dans l’industrie du jeu vidéo, loin devant celui de
Zynga par Take Two (12,7 milliards de dollars) et le rachat de Bethesda par Microsoft (7,5 milliards de dollars).




69 milliards de dollars



C’est le montant déboursé par Microsoft pour l’acquisition du groupe. Ce qui en fait, de très loin, le plus gros rachat dans l’industrie du jeu vidéo, loin devant celui de
Zynga par Take Two (12,7 milliards de dollars) et le rachat de Bethesda par Microsoft (7,5 milliards de dollars).


18

C’est le nombre d’années depuis lesquelles le jeu World of Warcraft a vu le jour. Le MMORPG de Blizzard reste l’un des MMORPG parmi les plus joués de la planète. Il s’agit d’une des franchises cultes de l’éditeur et, incontestablement, de l’un des jeux en ligne les plus vieux encore jouable aujourd’hui : près de 5 millions de joueurs arpentent toujours le monde d’Azeroth.