JetClean : L’aspirateur-lavant-séchant allège-t-il vraiment les corvées de ménage de la rentrée ?

ELECTROMENAGER Testé par « 20 Minutes », l’aspirateur 3-en-1 lavant séchant JetClean de Vileda tient ses promesses malgré quelques lacunes

Christophe Sefrin
— 
Notre test de l'aspirateur lavant et séchant JetClean — 20 Minutes
  • Spécialisé dans les équipements pour l’entretien des sols, le fabricant Vileda lance avec son JetClean un appareil 3-en-1.
  • Aspirant, lavant et séchant, maniable également, cet aspirateur vendu 249 euros s’avère assez efficace pour un entretien régulier de son logement.
  • Mais son poids élevé et son câble électrique restent des handicaps là où d’autres modèles similaires et plus légers fonctionnent, eux, sur batterie.

Le temps. Cette donnée essentielle qui risque de plus en plus nous manquer avec la rentrée. Pour la corvée de l’entretien des sols de la maison, les aspirateurs balai lavants peuvent être d’un grand secours : comme leur nom l’indique, ils aspirent la poussière et lavent le sol en même temps.

Le JetClean de la marque Vileda fait partie de ceux-là. Il ajoute même le séchage à ses prestations ! Alors que les vacances ont un peu asséché nos finances, nous avons été attirés par le prix de l’appareil qui ne nous a pas semblé excessif : 249 euros. Un tarif assez engageant au regard des promesses du JetClean sur le papier. Du coup, nous l’avons essayé…

Les petites traces du quotidien sont vite effacées.
Les petites traces du quotidien sont vite effacées. - VILEDA

Sans produit d’entretien

Déception au déballage : le JetClean est un aspirateur-balai filaire. Il ne fonctionne donc pas sur batterie et sa mobilité risque d’être contrainte. Ceci explique sans doute son tarif contenu. Assemblé en deux minutes, l’appareil pèse 4,7 kg ce qui reste un poids élevé. Un de ses concurrents, le Bissell Crosswave 2582N sans fil que nous avions testé pèse, lui, 5,2 kg, mais possède une batterie. Se maintenant seul en station « debout », le modèle Vileda se range facilement.

Si l’on scanne la bête du regard, on distingue juste sous son manche un réservoir d’eau de 640 ml. Un gobelet doseur est fourni pour le remplir. La marque Vileda, précise qu’il est possible d’ajouter « en option » une goutte de détergent pour sols. Le fabricant d’équipements pour l’entretien des sols ne pousse donc pas à la consommation. Un bon point, aussi, pour l’environnement. D’autres marques, comme Kobold et son aspirateur balai lavant VB100 recommandent d’utiliser exclusivement leurs produits… imposant de passer régulièrement à la caisse pour s’offrir des flacons de produits détergents. Plus bas se trouve le collecteur (400 ml). C’est là qu’atterriront les saletés aspirées, mais aussi l’eau sale, elle-même aspirée.

Le JetClean pèse quand même 4,7 kg.
Le JetClean pèse quand même 4,7 kg. - VILEDA

Enfin, tout en bas, la tête d’aspiration du JetClean est équipée d’une brosse microfibres. Celle-ci s’active à l’aide d’une gâchette sous la poignée. On peut donc non seulement aspirer, mais aussi aspirer et laver en même temps.

Maniable mais bruyant

A l’essai, le JetClean s’avère assez commode d’emploi. Nos craintes quant à son embarrassant câble d’alimentation ont été partiellement levées. Certes moins pratique qu’un aspirateur fonctionnant sur batterie, nous avons pu réaliser notre petit ménage étage par étage sans avoir à le brancher/débrancher sans cesse, les 7 mètres de son câble correspondant finalement à une longueur pratique. Et ici, pas de problème d’autonomie !

Attention : le JetClean est bruyant : nous avons mesuré son niveau sonore à 76 db (A), ce qui est assez élevé. Les aspirateurs les plus bruyants flirtent habituellement avec les 80 db (A)… Ne comptez donc pas faire le ménage pendant que votre moitié ou les enfants dorment…

La brosse microfibres du JetClean.
La brosse microfibres du JetClean. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

La tête articulée de l’appareil s’oriente assez facilement et passe sous de nombreux meubles (lit, canapé…). Mais lors de nos essais, son épaisseur de 9 cm ne lui a pas permis de s’immiscer sous certaines armoires. Néanmoins, l’appareil est assez maniable. Durant un cycle de nettoyage, il est donc possible de déclencher le lavage lorsque désiré. En appuyant sur la gâchette sous la poignée, la brosse lavante est humidifiée à l’aide de 8 jets et tourne à raison de 8.000 tours par minute. Huit LEDs à l’avant de la brosse s’allument alors et permettent de mieux repérer les éventuelles salissures.

La fin des petites traces

La puissance d’aspiration du JetClean fait remonter poussières et eau sale vers le bac collecteur. Nous avons constaté que les petites taches sur notre carrelage et autres traces de pas disparaissaient rapidement. Un ou deux passages de la brosse et nous n’en parlions plus. Comme collés au sol, des matières plus incrustées (comme des résidus de pâtée desséchée au bord de la gamelle de notre chat !) ont été plus délicates à supprimer, nécessitant d’insister un peu sur la surface à nettoyer.

Le mélange peu ragoûtant collecté témoigne du bon nettoyage effectué.
Le mélange peu ragoûtant collecté témoigne du bon nettoyage effectué. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

A l’arrière de la brosse, une raclette supprime les résidus d’eau lorsque l’on fait marche arrière avec l’aspirateur. Par endroits (et notamment sur les joints de notre carrelage), il en est parfois resté. Bon point cependant : le JetClean disposant de deux réservoirs, il lave toujours avec de l’eau claire.

Un cocktail peu ragoûtant d’eau et poussières

Globalement, le JetClean de Vileda donne satisfaction. Cet aspirateur lavant et séchant nous semble un bon parti pour des petits entretiens réguliers, notamment ceux des petits logements. Quinze minutes d’aspiration/lavage sur un sol que nous ne pensions pas trop sale ont créé dans le collecteur de l’aspirateur un mélange d’eau bien opaque dans lequel surnageaient de nombreuses poussières et petits déchets que nous n’avions pas forcément repérés à l’œil nu avant notre ménage… Peu ragoûtant. Attention : le vidage de ce bac après usage est à effectuer dans des toilettes afin de ne pas prendre le risque de boucher les canalisations d’un évier.

Le JetClean fonctionne sur secteur.
Le JetClean fonctionne sur secteur. - VILEDA

Et l’entretien du JetClean est simple : il suffit de faire tourner sa brosse sur un socle fourni durant deux minutes pour qu’elle soit rincée à l’eau claire. Pour un lavage plus en profondeur de votre logement, il sera cependant judicieux de revenir régulièrement à un système plus conventionnel et à l’huile de coude à l’aide d’une classique serpillière qui pourra passer vraiment partout. Mais l’appareil rend service. Son principal défaut reste finalement son câble d’alimentation dans un univers où des modèles concurrents en son dépourvus. A noter que des aspirateurs robot peuvent aussi laver, comme l’Ecovacs D605 que l’on trouve actuellement à 249 euros également en exclusivité sur Internet.