Google Photos et Google Drive changent leurs règles de stockage le 1er juin prochain

INTERNET Si les utilisateurs dépassent les 15 Go gratuits, ils devront souscrire à un abonnement

NewsGene

— 

Les nouveaux fichiers ou ceux modifiés à partir du 1er juin sont concernés par les nouvelles règles de stockage.
Les nouveaux fichiers ou ceux modifiés à partir du 1er juin sont concernés par les nouvelles règles de stockage. — Geeko

Les règles du stockage offert par Google vont changer à partir du 1er juin prochain. Il faut s’y préparer. L’entreprise américaine a décidé de revoir sa manière de calculer les 15 Go qu’elle offre aux personnes disposant d’un compte Google, rappelle Numerama.

Pour l’instant, Google propose le stockage gratuit des photos en « haute qualité ». Les clichés qui ne dépassent pas 16 mégapixels ne sont pas comptabilisés. L’espace est donc offert. Au-delà, les photos et vidéos en qualité d’origine sauvegardées dans Google Photos grignotent les 15 Go qui sont offerts avec chaque compte. A compter du 1er juin, toutes les photos stockées seront comptabilisées.

Photos, documents

Même chose pour les autres documents. Google offre pour l’instant le stockage des fichiers issus de Google Docs, Sheets et Slides, Drawings, Forms et Jamboard. Mais à partir du 1er juin, ils ne seront plus invisibles et seront décomptés des 15 Go, comme le sont déjà les pièces jointes et les messages de Gmail.

Le changement de ces règles annoncé le 11 novembre dernier n’entre en vigueur que le 1er juin prochain. Cela signifie que tous les fichiers qui se trouvent déjà sur le cloud de Google ne sont pas concernés. « Seuls les fichiers créés ou modifiés après le 1er juin 2021 sont décomptés de votre quota », précise Google dans sa note de support. Mais attention, un fichier créé avant le 1er juin qui sera modifié après cette date sera décompté des 15 Go gratuits.

Rien ne change pour les propriétaires d’un Pixel

Une fois que l’on dépasse le quota, la seule solution pour continuer de stocker des fichiers sur son cloud sera de souscrire à un abonnement pour augmenter les capacités de stockage via Google One. 100 Go pour 1,99 € par mois, 200 Go pour 2,99 € par mois, et 2 To pour 9,99 € par mois. A noter que les propriétaires d’un Pixel 5 ou un Pixel plus ancien, pourront encore bénéficier « d’un espace de stockage gratuit et illimité pour les photos et vidéos sauvegardées », explique Google.

Pour éviter de payer, ce sera peut-être le moment de faire le tri entre les fichiers à conserver et ceux qui peuvent disparaître ou être stockés en local. Une autre solution consiste à changer de service de cloud.