Zoom : Des visioconférences plus réalistes et amusantes grâce à une nouvelle fonctionnalité

NOUVEAU « Immersive View » offre la possibilité de faire apparaître les participants à une visioconférence dans des décors et de leur assigner la place souhaitée par l’utilisateur

20 Minutes avec agence
— 
Illustration - Zoom
Illustration - Zoom — Fotoarena/Sipa USA/SIPA

Les versions gratuite et pro de Zoom permettent désormais l’activation de la fonction « Immersive View ». Pour en bénéficier, les utilisateurs doivent simplement mettre à jour l’outil de visioconférence afin de disposer de la toute dernière version en date. Cette nouveauté propose notamment une répartition plus variée et plus distrayante des interlocuteurs sur l’écran, indique The Verge.

Il est par exemple possible de simuler une salle de classe virtuelle avec les participants à la discussion à distance placés sur plusieurs rangées derrière des pupitres. Les individus connectés à la réunion Zoom peuvent aussi apparaître dans des cadres accrochés au mur ou tous alignés derrière un même bureau. L’objectif est de rendre l’environnement numérique plus amusant ou plus réaliste et conforme à ce qu’il serait si les échanges avaient lieu en face-à-face.

25 personnes maximum

« Immersive View » octroie à l’organisateur d’une réunion virtuelle le droit de placer les participants où bon lui semble. Le programme offre également une fonction de placement automatique des interlocuteurs et de choix de l’environnement. La nouvelle fonctionnalité est disponible pour toute visioconférence ou webinaire regroupant un maximum de 25 personnes.

Zoom avait dévoilé « Immersive View » l’an dernier à l’occasion de sa conférence virtuelle Zoomtopia. Pour développer ce nouvel outil et concurrencer Skype et Teams de Microsoft sur ce terrain, l’entreprise californienne s’est appuyée sur la fonctionnalité d’arrière-plan virtuel. Celle-ci permettait déjà aux adeptes de l’outil de communication de varier le décor entourant les participants à une conférence.

Les utilisateurs peuvent importer leur propre image et la transformer en « Immersive View ». Il est cependant préférable de tenir compte des recommandations émises par Zoom en matière de résolution de l’image et de taille du fichier. Si l’outil « Immersive View » n’est activé que chez certains participants à une conversation, cette dernière n’en sera pas pour autant perturbée.