Une start-up invente un pneu de vélo increvable grâce à une technologie de la Nasa

INNOVATION Ce pneu d’un nouveau genre est composé de nitinol, un matériau aussi résistant que du titane tout en étant aussi souple que du caoutchouc

20 Minutes avec agence

— 

Une roude dé vélo (illustration).
Une roude dé vélo (illustration). — Wpa / Sipa

Issue d’un partenariat réalisé avec la NASA, l’entreprise SMART Tire Company a développé un pneu increvable. Outre les rovers destinés aux missions spatiales, ces pneus vont pouvoir équiper des vélos. En effet, la société a prévu de commercialiser ce pneu baptisé Metl dès l’année prochaine, rapportent nos confrères de Presse-Citron.

Le Metl est composé de nitinol, un alliage entre le nickel et le titane qui rend ce matériau​ aussi résistant que du titane tout en étant aussi souple que du caoutchouc. Grâce à l’utilisation du nitinol, SMART Tire Company a réussi à concevoir un pneu à mémoire de forme et sans air.

Le même ressenti qu’avec un pneu de vélo classique

L’objectif de l’entreprise est de proposer ce produit pour différents types de vélos : VTT, vélos de route ou encore vélos électriques. Selon l’usage, les pneus seront plus ou moins épais et donc aussi plus ou moins résistants.

SMART Tire Company garantit que le pneu Metl est aussi confortable qu’un pneu classique de vélo de route gonflé à 6,8 bars. En revanche, la société fondée dans le cadre d’un partenariat avec l’agence spatiale américaine n’a donné aucune indication sur les tarifs auxquels seront proposés ces pneus. A l’avenir, SMART Tire Company espère faire son apparition sur le marché de l’automobile avec des produits du même type, censés être increvables.