Tinder : Bientôt des messages traduits instantanément entre utilisateurs internationaux

AMOURSANSFRONTIERE Le groupe propriétaire de Tinder a récemment annoncé son intention d’acquérir un spécialiste sud-coréen de la traduction instantanée de contenus écrits et vocaux, pour 1,725 milliard de dollars

20 minutes avec agence

— 

Illustration de Tinder
Illustration de Tinder — Igor Golovniov / SOPA Images/Sip/SIPA

La maison mère de Tinder, Match Group, a annoncé le 9 février être en bonne voie pour acquérir Hyperconnect, spécialiste sud-coréen de la traduction instantanée. Certains des outils développés par l’entreprise sont à terme susceptibles d’être proposés aux utilisateurs de la très populaire appli de rencontre. Ils devraient notamment permettre aux abonnés d’avoir des contacts virtuels avec des personnes parlant une autre langue, relate Presse-Citron.

Ces fonctionnalités pourraient aussi faire leur apparition sur les plateformes Match, Meetic, OkCupid ou Hinge, qui appartiennent également au groupe américain. Ce dernier a précisé avoir déboursé 1,725 milliard de dollars (environ 1,4 milliard d’euros) pour acheter l’entreprise coréenne. Les deux parties ont prévu de finaliser l’acquisition au cours du deuxième trimestre 2021.

Basé sur Google Traduction

Hyperconnect a bâti sa renommée grâce à deux produits phares. Hakuna Live, une appli de streaming en direct permettant entre autres des vidéos de groupe et la diffusion de fichiers audio. Et Azar, un outil de discussion audio et vidéo équipé d’une fonctionnalité de traduction instantanée automatique. Les deux applis lancées en 2019 et 2014 ont été respectivement téléchargées 23 et 540 millions de fois dans le monde. Elles reposent toutes les deux sur l’interface de programmation de Google Traduction.

L’épidémie de Covid-19 rendant difficiles les véritables rencontres, les applications dédiées ont été contraintes de s’adapter. Le développement de chats vidéos ou l’élargissement géographique du champ de recherches a permis aux grands groupes de fidéliser leurs clients. Un pari gagnant, puisque ces derniers ont dépensé trois milliards de dollars sur ces applis à travers le monde en 2020.