TikTok : Les vidéos concernant des fake news comporteront bientôt une bannière d’alerte

FACT CHECKING Un message d’avertissement apparaîtra à la lecture d’une vidéo à la véracité non vérifiée

20 Minutes avec agence

— 

Le logo de TikTok (illustration)
Le logo de TikTok (illustration) — Geeko

TikTok a annoncé ce mercredi la mise en place d’un système d’alerte destiné à limiter la circulation de vidéos contenant des fake news. Le dispositif d’avertissement sera déployé « dans les semaines à venir », indique TikTok sur son blog.

« Nous avons à cœur de prendre nos responsabilités pour aider à lutter contre les contenus manipulés, trompeurs ou inexacts », a assuré la cheffe de produit du réseau social Gina Hernandez. Ainsi, les vidéos contenant des informations dont l’exactitude n’aura pas pu être démontrée seront accompagnées d’une bannière « Attention ! Vidéo signalée en raison de son contenu non vérifié ».

Les vidéos non vérifiées sont moins partagées

L’auteur de la vidéo sera également informé et si un utilisateur souhaite partager et faire circuler le contenu, une fenêtre rappelant le statut des images apparaîtra. Elle lui demandera s’il est « sûr de vouloir partager cette vidéo ». Il faudra alors confirmer l’action ou l’annuler.

Cette étape doit permettre aux utilisateurs de « bien réfléchir à leur décision », explique Gina Hernandez. Selon la responsable, les tests effectués avec cette fonctionnalité sont particulièrement encourageants. Le système entraîne en effet une baisse de 7 % du nombre de « likes » sur les vidéos à la véracité incertaine. Le rythme de partage de ces contenus a par ailleurs chuté de 24 % grâce au dispositif.

La nouvelle fonctionnalité est actuellement déployée aux Etats-Unis et au Canada. Ces alertes font partie « de notre travail permanent pour améliorer la compréhension des médias », s’est félicitée Gina Hernandez. Elle a aussi mis en avant les actions des équipes de fact-checking de TikTok qui suppriment les publications s’avérant inexactes.