Coronavirus au Royaume-Uni : Margaret Keenan, la première Britannique vaccinée contre le Covid-19, visée par une intox

FAKE OFF Margaret Keenan a reçu mardi le vaccin de Pfizer et BioNTech. Des internautes remettent en cause cette information, à l’aide d’une capture d’écran de CNN... qui ne prouve rien

Mathilde Cousin

— 

Margaret Keenan a reçu le vaccin de Pfizer et BioNTech le 8 décembre.
Margaret Keenan a reçu le vaccin de Pfizer et BioNTech le 8 décembre. — Jacob King/AP/SIPA
  • Margaret Keenan, 90 ans, a été la première Britannique à recevoir mardi le vaccin mis au point par Pfizer et BioNTech.
  • Des internautes remettent en doute cette information, brandissant une capture d’écran de Google, où Margaret Keenan semble apparaître dans un article de CNN daté du 22 octobre.
  • L’article de CNN ne portait pas sur cette vaccination, mais comporte un carrousel de vidéos, qui a été mis à jour avec une vidéo comportant la vaccination.

« Le meilleur cadeau d’anniversaire anticipé. » Margaret Keenan, 90 ans, a été la première Britannique à recevoir mardi le vaccin mis au point par Pfizer et BioNTech contre le Covid-19. Le geste a été filmé et photographié.

Pourtant, des internautes remettent en doute sa validité, brandissant une capture d’écran de Google, où Margaret Keenan semble apparaître dans un article de CNN daté du 22 octobre. « On nous prend vraiment pour des cons », dénonce un internaute en commentaire.

Ce message est relayé sur les réseaux sociaux.
Ce message est relayé sur les réseaux sociaux. - Capture d'écran Facebook

FAKE OFF

La Britannique a bien été vaccinée le 8 décembre et est sortie de l’hôpital le lendemain. L’article de CNN relayé dans la publication virale, publié le 22 octobre et toujours disponible en ligne, portait sur un rapport de la gestion de la crise du Covid-19 par l’administration Trump. D’autres sites d’actualité ont consacré des articles aux conclusions de ce rapport.

Si Margaret Keenan apparaissait dans l’aperçu de l’article sur Google, c’est en raison de la présence d’un carrousel de vidéos dans l’article de CNN. Ce carrousel est mis à jour avec les vidéos les plus récentes. La vaccination de Margaret Keenan apparaît dans une vidéo consacrée à William Shakespeare (c’est bien son nom), le deuxième Britannique à avoir reçu le vaccin. Ce même carrousel se trouve dans d’autres articles de CNN. La même vidéo a ainsi été placée dans un autre article daté lui aussi du 22 octobre.

D’autres internautes s’étonnent par ailleurs de voir que la même infirmière a vacciné William Shakespeare, affirmant que les deux n’ont pas été vaccinés au même endroit. Tous deux ont toutefois été vaccinés dans le même hôpital, à Coventry, dans le centre de l’Angleterre.

Des personnes prioritaires

Cette campagne de vaccination au Royaume-Uni vise d’abord les résidents et personnels des maisons de retraite, puis les soignants et les personnes âgées de plus de 80 ans. L’avis de l’Agence européenne des médicaments sur le vaccin de Pfizer et BioNTech est attendu d’ici la fin du mois.

Dans cette perspective, les intox au sujet de la vaccination se multiplient. Une capture d’écran manipulée d’une ministre australienne recevant un vaccin contre la grippe est resurgie sur les réseaux sociaux, tandis qu’une vidéo d’un accessoiriste américain est détournée pour mettre la doute la vaccination de personnes publiques.