Les jeux vidéo dominent toujours le secteur du divertissement, selon une étude

SUCCES L’industrie vidéoludique représente à elle seule la moitié des sommes générées par le secteur du divertissement et a connu une croissance malgré la pandémie de Covid-19

20 Minutes avec agence

— 

Une personne jouant à un jeu vidéo. (Illustration)
Une personne jouant à un jeu vidéo. (Illustration) — Sierakowski/ISOPIX/SIPA

Le secteur des jeux vidéo a drainé sur l’ensemble de l’année 2020 un montant total de 163 milliards de dollars (un peu plus de 137 milliards d’euros) selon une étude. Le chiffre de fin d’année pourrait même être plus élevé avec la commercialisation des produits phares que sont les consoles PlayStation 5 de Sony et Xbox Series X de Microsoft. Cette évaluation a été publiée dans un rapport du spécialiste du recrutement dans le numérique TechNet, relayé par Presse-Citron.

Les données compilées par les experts montrent la prédominance du jeu vidéo dans le secteur économique du divertissement. La moitié de la valeur totale de ce dernier provient en effet du « dixième art », note Advanced Television. Les jeux ont connu une forte progression estimée à 11 milliards de dollars (un peu plus de 9 milliards d’euros) entre 2019 et 2020.

Les jeux gratuits dominent

Le secteur vidéoludique n’a donc pas été frappé de plein fouet par la crise sanitaire liée au coronavirus, mais il a en plus réussi à croître en pleine pandémie mondiale. Les industries de la musique ou du cinéma, par exemple, ne peuvent pas en dire autant. L’économie des jeux vidéo doit en grande partie sa bonne forme aux titres gratuits, tels Fortnite ou Call of Duty Mobile.

Les prévisions partagées en septembre dernier par d’autres experts de Juniper Research évoquent une archi-domination des jeux gratuits dans les téléchargements mobiles à venir, précise Presse-Citron. Ils devraient ainsi représenter 99 % du total de ce type d’opération « dans les trois prochaines années ». De manière plus générale, le secteur des jeux vidéo ne devrait pas voir sa croissance s’arrêter de sitôt. Les spécialistes pensent qu’en 2023, cette activité pourrait générer 200 milliards de dollars (168 milliards d’euros) dans le monde.

BON PLAN : Obtenez des remises sur l'informatique, l'high tech ou encore les jeux video avec un code promo Rakuten