Australie : Ils volent sa Tesla, elle utilise son application pour les déstabiliser et les coincer

TESLA À distance, l’Australienne a activé le klaxon, baissé les vitres et ralenti la voiture conduite par les deux voleurs qu’elle avait pris en chasse

20 Minutes avec agence
Tesla Model 3
Tesla Model 3 — DR

Annabelle Brett, la propriétaire australienne d’une Tesla Model 3, a temporairement transformé en enfer la vie des deux personnes qui avaient volé sa voiture ce jeudi. Elle a pour cela utilisé l’appli mobile du constructeur américain. Cette présentatrice radio à Canberra (Australie) se préparait à aller travailler quand le système lui a indiqué que l’alarme de son véhicule s’était déclenchée, raconte A Current Affair.

Un ami lui a confirmé que sa Model 3 avait disparu. Annabelle Brett a alors localisé sa voiture via l’appli et constaté que les voleurs n’avaient pas parcouru beaucoup de chemin. L’animatrice a immédiatement prévenu la police et a pris en chasse sa propre voiture avec le véhicule de son ami. Ce dernier conduisait pendant que l’Australienne filmait toute la scène.

Il oublie son permis de conduire dans la voiture

Afin de ralentir la progression des malfaiteurs, la propriétaire a mis à contribution plusieurs fonctionnalités de l’appli de la marque américaine. À distance, elle a par exemple ralenti le véhicule, activé le klaxon, baissé les vitres pour gêner au maximum les voleurs pendant qu’ils conduisaient. Les conducteurs de la voiture volée étaient par ailleurs filmés dans l’habitacle par la caméra du « Sentry Mode » conçu pour procéder à des enregistrements en cas d’utilisation non désirée, indique 01net.

Les malfrats, également filmés par plusieurs caméras de vidéosurveillance tout au long de leur fuite, ont fini par abandonner le fruit de leur larcin et monter dans un autre véhicule dont la présentatrice a communiqué le numéro d’immatriculation à la police. En récupérant son bien, Annabelle Brett a constaté que l’un des voleurs avait laissé à l’intérieur son permis de conduire placé dans une enveloppe libellée à sa propre adresse. Fortes de cette information communiquée par l’Australienne, les forces de l’ordre ont finalement interpellé les suspects.